Le groupe français de spiritueux sort d'un exercice 2013-2014 (clos le 30/6) difficile, notamment en Chine. Les campagnes menées par les autorités contre les fêtes et les cadeaux extravagants ont pesé sur la demande, en particulier des variétés de whisky et de cognac haut de gamme. Le chiffre d'affaires (CA) du groupe a reculé de 7% à 7,94 milliards EUR sur l'exercice 2013-2014 (période du 01/07 au 30/06), avec surtout une nette contraction des ventes de cognac Martell et de whisky Royal Salute (respectivement -9 et -8%). Sous un angle d'observation régional, nous constatons en Asie une baisse de 12% (-23% pour la Chine). Sans la Chine, le groupe aurait enregistré une croissa...