Comme on le craignait, le groupe français a dû lancer une mise en garde sur bénéfice pour l'exercice 2013-2014 (clôture le 30/6) en raison des contretemps rencontrés sur le marché important de la Chine. Les campagnes publiques dénonçant les fêtes et les cadeaux extravagants pèsent sur la demande de whisky et cognac chers. Au 1er semestre (période comprise entre le 1/7 et le 31/12) de l'exercice, son chiffre d'affaires (CA) en Chine a dès lors reculé de 18%. Les ventes de cognac Martell et de whisky Royal Salute ont particulièrement baissé en Chine. Ce facteur, combiné à des écarts de change défavorables, ont induit un repli de 7% du CA, à 4,57 milliards EUR. Heureusement, l...