Jusqu'il y a quelques semaines, les actionnaires du groupe minier de taille moyenne McEwen Mining n'avaient pas vraiment de quoi se réjouir, cette année. Mais la percée du cours de l'or au-dessus de la robuste résistance à 1.360-1.380 dollars l'once en juin les a récompensés de leur patience: avec un bêta proche de 3, l'action du groupe bénéficie d'un énorme effet de levier sur l'évolution du cours de l'or. Plus concrètement, chaque pour cent de hausse du prix de l'or entraîne un gain ...

Jusqu'il y a quelques semaines, les actionnaires du groupe minier de taille moyenne McEwen Mining n'avaient pas vraiment de quoi se réjouir, cette année. Mais la percée du cours de l'or au-dessus de la robuste résistance à 1.360-1.380 dollars l'once en juin les a récompensés de leur patience: avec un bêta proche de 3, l'action du groupe bénéficie d'un énorme effet de levier sur l'évolution du cours de l'or. Plus concrètement, chaque pour cent de hausse du prix de l'or entraîne un gain d'environ 3% du cours de McEwen Mining. Ce dernier a déjà gagné plus de 30% au cours des dernières semaines. Durant les cinq mois précédents, il n'y a pas que le cours du métal jaune qui a déçu les actionnaires de McEwen Mining. Le fondateur, directeur (CEO) et actionnaire majoritaire du groupe, Robert McEwen, a été fustigé. Après avoir revu à la baisse les projections de chiffre d'affaires et de bénéfice, ce qui a lourdement pesé sur le cours au premier trimestre de cet exercice, il a accru le capital du groupe de 25 millions de dollars par le biais d'un placement privé à 1,55 dollar l'action et émis un warrant arrivant à échéance trois ans plus tard assorti d'un prix d'exercice de 2 dollars par action. L'on sait Robert McEwen adepte de stratégies à contre-courant. Mais de l'avis de certains, il a cette fois privilégié des parties à un moment particulièrement inopportun - les résultats opérationnels sont loin d'être excellents. McEwen Mining détient quatre mines en service (El Gallo, San José, Black Fox et Gold Bar, pour sa part en phase de démarrage), un projet en développement (Lexam VG Gold) et une opportunité dans le cuivre (Los Azules). Si l'exercice 2019 a commencé sur une fausse note, il devrait néanmoins être marqué par une nette augmentation de la production. Certes, les prévisions annuelles en la matière ont été abaissées de 210.000 à 205.000 onces troy, mais ce niveau, s'il est atteint, dépassera largement celui de l'an dernier (175.000 onces). Le groupe ambitionne toujours de produire 250.000 onces d'équivalent or d'ici à 2021; il vise donc une croissance de près de 50% par rapport à 2018. Selon nous, le cours de l'action peut prendre bien plus de hauteur encore. Conseil: acheterRisque: élevéRating: 1CCours: 1,77 dollarTicker: MUX USCode ISIN: US58039P1075Marché: NYSECapit. boursière: 637 millions USDC/B 2018: -C/B attendu 2019: -Perf. cours sur 12 mois: -15%Perf. cours depuis le 01/01: -2%Rendement du dividende: -