La situation du secteur mondial du charbon demeure inquiétante en raison de la demande en berne, du prix extrêmement bas du gaz naturel, de la surproduction et des réserves élevées. Le prix du metallurgical coal pour l'industrie du charbon a même baissé à son plus faible niveau depuis 2004. La Chine a elle-même consommé 5% d'acier en moins qu'un an plus tôt sur les neuf premiers mois de l'année. Le thermal coal, utilisé pour la production d'électricité, n'est pas mieux loti. En août, aux USA, la part du charbon dans la production d'électricité fut inférieure à celle du gaz naturel (35,2%) pour le deuxième mois consécutif. Des normes environnementales plus strictes ont donné lieu à une augmentation de la co...