L'industrie du charbon traverse une période trouble, particulièrement en Occident. Le charbon est sous le feu des critiques en raison des quantités élevées de gaz à effet de serre qu'il émet et les producteurs sont confrontés à des réglementations environnementales de plus en plus strictes. La part du charbon dans la production américaine d'électricité s'élevait encore à près de 50% en 2005 ; l'an dernier, elle était retombée à 39% à peine. Sur la même période, la part du gaz naturel est passée de 18% à 27%. Le charbon devrait même passer sous la barre des 30% d'ici à 2030. Du moins ce sont les prévisions. L'avantage du charbon est qu'il est très bon marché et abondant. C'est pourquoi ...