McEwen Mining doit son nom à Robert McEwen, son fondateur. Cet homme âgé aujourd'hui de 65 ans est aussi le directeur (CEO) et actionnaire de référence (133 millions de dollars investis pour 24% des actions) du groupe. Il est également une légende vivante pour avoir fondé en 1993 l'entreprise Goldcorp et porté sa capitalisation boursière de 50 millions à huit milliards de dollars en l'espace d'une quinzaine d'années. McEwen Mining détient trois mines productives, deux projets en développement et une opportunité dans le cuivre. Au grand désespoir du marché, l'an dernier fut loin d'être un excellent cru pour le groupe, qui a vu sa production stagner, le dernier trimestre de 2017 contrebalançant les trois premiers, insatisfaisants, à cet ...

McEwen Mining doit son nom à Robert McEwen, son fondateur. Cet homme âgé aujourd'hui de 65 ans est aussi le directeur (CEO) et actionnaire de référence (133 millions de dollars investis pour 24% des actions) du groupe. Il est également une légende vivante pour avoir fondé en 1993 l'entreprise Goldcorp et porté sa capitalisation boursière de 50 millions à huit milliards de dollars en l'espace d'une quinzaine d'années. McEwen Mining détient trois mines productives, deux projets en développement et une opportunité dans le cuivre. Au grand désespoir du marché, l'an dernier fut loin d'être un excellent cru pour le groupe, qui a vu sa production stagner, le dernier trimestre de 2017 contrebalançant les trois premiers, insatisfaisants, à cet égard. Au quatrième trimestre de 2017, la mine de San José, en Argentine (production d'or et d'argent; McEwen en détient 49%), a produit près de 27.000 onces troy d'équivalents or en 2017, soit près de 15% de plus qu'au même trimestre un an plus tôt. Quant à la mine d'El Gallo, au Mexique, qui avait produit 8.000 onces troy l'an dernier, elle a livré au même trimestre, un an plus tard, près de 20.000 onces troy d'équivalents or. A cela s'est ajoutée, au cours des trois derniers mois toujours, la production de plus de 14.000 onces troy d'équivalents or par le complexe minier Black-Fox, établi à Timmins, au Canada, que le groupe a racheté l'an dernier pour 35 millions de dollars et remis en service. Black-Fox pourrait produire annuellement 50.000 à 60.000 onces d'or. Par ailleurs, Black-Fox présente une capacité de traitement supplémentaire, et offre ainsi des possibilités de synergies attrayantes avec Lexam VG Gold, acquise cette année et propriétaire de quatre actifs d'exploration avancés à Timmins. C'est d'ailleurs à cet effet que McEwen avait procédé à une augmentation de capital de 46,6 millions de dollars en septembre 2017, que le marché n'avait pas approuvée. Ce sont près de 61.000 onces troy d'équivalents or qui ont été produites au quatrième trimestre de l'an dernier, soit quasiment un doublement en glissement annuel. En dépit des neuf premiers mois décevants, le quatrième trimestre a dès lors porté la production annuelle à 152.329 onces troy d'équivalents or, à comparer aux 145.529 onces produites en 2016. Le coût moyen de production dans la mine aurifère d'El Gallo a cependant été bien plus élevé qu'attendu, ce fut pour les actionnaires une première déception. La seconde résulte du retard accusé dans l'extension de la mine Gold Bar, dans l'Etat du Nevada. Du reste, le groupe a publié l'étude de faisabilité du gigantesque projet d'exploration de gisements de cuivre Los Azules, en Argentine, qu'il vendra, en principe. McEwen Mining est dénué de dettes. Il s'est fixé l'objectif d'accroître sa production annuelle de moitié, à 223.000 onces troy d'équivalents or en 2020; à 171.000 onces en 2018 et à 215.000 onces en 2019. Lorsque la mine aurifère d'El Gallo cessera d'être opérationnelle, Black-Fox/Timmins d'abord, et Gold Bar à partir de 2019, assureront la relève. Les résultats de l'exercice 2017 ne nous inquiètent pas outre mesure. Le CEO du groupe nourrit toujours l'ambition d'intégrer McEwen Mining dans l'indice S&P500, après quelques acquisitions notamment. L'action bénéficiera de l'effet de levier de l'or (bêta de 2,7). Si le cours du métal jaune poursuit sa (lente) ascension - telle est notre projection -, cette valeur en profitera pleinement. Conseil : acheterRisque : élevéRating : 1CCours : 2,00 dollarsTicker : MUX USCode ISIN : US58039P1075Marché : NYSECapit. boursière : 675 millions USDC/B 2017 : 65C/B attendu 2018 : 44Perf. cours sur 12 mois : -37 %Perf. cours depuis le 01/01 : -12 %Rendement du dividende : 0,5 %