Le groupe canadien Pan American Silver (PAAS) est le deuxième producteur primaire d'argent au monde; il détient six mines réparties dans quatre pays, principalement le Mexique, avec La Colorada et Dolores, qui contribuent le plus au chiffre d'affaires (CA) du groupe. PAAS possède également deux mines au Pérou, une en Bolivie et une en Argentine. Dans la mine argentine, des travaux d'extension auront lieu ces prochaines années.
...

Le groupe canadien Pan American Silver (PAAS) est le deuxième producteur primaire d'argent au monde; il détient six mines réparties dans quatre pays, principalement le Mexique, avec La Colorada et Dolores, qui contribuent le plus au chiffre d'affaires (CA) du groupe. PAAS possède également deux mines au Pérou, une en Bolivie et une en Argentine. Dans la mine argentine, des travaux d'extension auront lieu ces prochaines années. Le nom de l'entreprise n'est plus représentatif de son activité réelle, puisque l'argent livre à présent 44% de son CA, contre un quart du total pour l'or. Du fait de la hausse des prix des métaux de base, la part du zinc dans le CA du groupe s'est hissée à 17%. Enfin, le cuivre et le plomb s'adjugent respectivement 9% et 5% du CA. PAAS dispose de 288,4 millions d'onces troy de réserves prouvées d'argent et de 1,94 million d'onces troy de réserves aurifères. Les deux mines mexicaines du groupe ont récemment fait l'objet d'une extension. L'an dernier, la production d'argent a reculé légèrement, à 25 millions d'onces troy, contre encore 25,4 millions un an plus tôt. Quant à la production d'or, elle a reculé à 160.000 onces troy, alors qu'elle atteignait 184.000 onces en 2016; c'est la conséquence de l'exploitation de gisements moins riches dans la mine argentine. Grâce à la hausse des prix des prix des métaux, le CA annuel a cependant augmenté de 5%, à 817 millions de dollars. Le cash-flow d'exploitation a lui aussi progressé de 5%, à 225 millions de dollars. Ces dernières années, PAAS a réduit considérablement le coût de production moyen de l'argent. Alors qu'en 2012, ce chiffre était encore supérieur à 22 dollars, l'an dernier, il est revenu à un peu plus de 10 dollars l'once troy seulement, sous l'effet combiné de la production accrue et de l'augmentation des prix des métaux de base, sous-produits de l'argent. La rentabilité de PAAS tient essentiellement à sa structure de coûts allégée. Son bénéfice net ajusté a atteint 77,7 millions de dollars ou 0,51 dollar par action, contre 0,57 dollar un an plus tôt. Au cours des années à venir, deux mines argentines, Cose et Joaquin, seront mises en service, qui contribueront à augmenter la production d'argent, principalement, du groupe. Pour 2018, PAAS pronostique une production d'argent comprise entre 25 et 26,5 millions d'onces troy et une production d'or à nouveau en hausse, à 175.000 - 185.000 onces troy. A l'horizon 2020, le groupe s'attend à franchir le cap des 30 millions d'onces troy d'argent et d'ici là, le coût de production devrait être encore moindre. A l'issue de l'exercice 2017, le groupe disposait de 227,5 millions de dollars de liquidités. Pour l'année en cours, il relève le dividende de 40%, à 3,5 centimes de dollar par trimestre. Mentionnons encore qu'en Argentine, PAAS détient en outre le projet Navidad, une mine dont les réserves d'argent sont estimées à 67,8 millions d'onces troy située dans la province de Chubut, qui interdit pour l'heure les mines à ciel ouvert. Des négociations sont en cours en vue d'une levée au moins partielle de cette interdiction. Après l'année de transition 2017, le groupe va voir sa production augmenter. Cela se traduira-t-il par une hausse de ses CA et bénéfice? Tout dépendra de l'évolution des prix des métaux. PAAS est financièrement sain et dispose, avec Navidad, d'un actif auquel le marché n'attribue actuellement aucune valeur. Conseil : acheter Risque : moyenRating : 1BCours : 15,22 dollarsTicker : PAAS USCode ISIN : US6516391066Marché : New York Stock ExchangeCapit. boursière : 2,3 milliards USDC/B 2017 : 29,7C/B attendu 2018 : 19,5Perf. cours sur 12 mois : -4 %Perf. cours depuis le 01/01 : -2 %Rendement du dividende : 0,9 %