L'action Pan American Silver (PAAS) est restée tributaire de l'évolution des cours des métaux précieux au premier semestre. Bien que les performances opérationnelles n'aient pas déçu, le titre s'échange sous les niveaux atteints au début de l'année et il y a douze mois. L'acquisition de Tahoe Resources n'est pas étrangère à ce phénomène. Le principal actif de Tahoe est la mine El Escobal (Guatemala), qui n'est pas opérationnelle pour l'instant et dont on ignore quand elle le redeviendra - une incertitu...

L'action Pan American Silver (PAAS) est restée tributaire de l'évolution des cours des métaux précieux au premier semestre. Bien que les performances opérationnelles n'aient pas déçu, le titre s'échange sous les niveaux atteints au début de l'année et il y a douze mois. L'acquisition de Tahoe Resources n'est pas étrangère à ce phénomène. Le principal actif de Tahoe est la mine El Escobal (Guatemala), qui n'est pas opérationnelle pour l'instant et dont on ignore quand elle le redeviendra - une incertitude qui ne plaît pas aux investisseurs: la transaction a donc assurément accru le profil de risque à court terme de PAAS. En réalité, elle n'a pas été totalement comprise par le marché. PAAS a certes mis sur la table 1 milliard de dollars environ pour s'offrir Tahoe, mais la dépense est liée aux performances d'Escobal. La partie en numéraire restera limitée à 275 millions de dollars, le solde revêtant la forme d'émissions de certificats de valeur garantie (CVR), qui ne pourront être convertis en actions PAAS que si Escobal redémarre effectivement, auquel cas les cash-flows élevés ainsi générés compenseront largement la dilution. En 2017, dernière année durant laquelle Escobal a fonctionné, la production s'est établie à 21 millions d'onces troy d'argent, pour un coût de production de 8,63 dollars l'once. En rachetant Tahoe, PAAS a également mis la main sur plusieurs actifs producteurs d'or; il s'agit des mines de La Arena et de Shahuindo, l'une et l'autre au Pérou, et du complexe de Timmins, au Canada. L'objectif est de vendre Timmins (1 million d'onces de réserves). PAAS est avant tout un investissement à effet de levier sur les cours de l'or et de l'argent, dont la bonne forme, ces dernières semaines, a permis à l'action de légèrement rebondir depuis le plancher auquel elle était tombée fin mai. Un tremblement de terre souterrain survenu en Argentine le mois dernier a contraint PAAS à mettre temporairement hors service les trois mines qu'il possède dans ce pays, mais la production de 2019 n'est pour l'instant pas menacée. Le ratio or/argent (90) n'avait plus été aussi élevé depuis 1993. Nous estimons que la hausse de l'or et de l'argent ne fait que commencer et conservons dès lors l'action parmi nos favorites.Conseil: acheterRisque: moyenRating: 1BCours: 13,14 dollarsTicker: PAAS USCode ISIN: US6516391066Marché: New York Stock ExchangeCapit. boursière: 2,75 milliards USDC/B 2018: 36C/B attendu 2019: 11,5Perf. cours sur 12 mois: -24%Perf. cours depuis le 01/01: -10%Rendement du dividende: 1,1%