Les chiffres du 2e trimestre sont globalement conformes aux attentes, mais c'est après que sont arrivées les bonnes nouvelles. Pan American Silver (PAAS) avait dû revoir ses prévisions annuelles dès la fin du 1er trimestre, principalement en raison de problèmes de ventilation lors de la mise en service d'un puits de mine à La Colorada (Mexique). Manantial Espejo (Argentine) avait en outre été plus sévèrement touchée que prévu par la crise sanitaire. Les nouvelles prévisions, maintenues à l'issue du 2e trimestre, font état d'une production de 20,5 à 22 millions d'onces troy d'argent et de 605.000 à 655.000 onces troy d'or, pour un coût de production de 14,25-15,75 et 1.135-1.250 dollars l'once respectivement.
...

Les chiffres du 2e trimestre sont globalement conformes aux attentes, mais c'est après que sont arrivées les bonnes nouvelles. Pan American Silver (PAAS) avait dû revoir ses prévisions annuelles dès la fin du 1er trimestre, principalement en raison de problèmes de ventilation lors de la mise en service d'un puits de mine à La Colorada (Mexique). Manantial Espejo (Argentine) avait en outre été plus sévèrement touchée que prévu par la crise sanitaire. Les nouvelles prévisions, maintenues à l'issue du 2e trimestre, font état d'une production de 20,5 à 22 millions d'onces troy d'argent et de 605.000 à 655.000 onces troy d'or, pour un coût de production de 14,25-15,75 et 1.135-1.250 dollars l'once respectivement. PAAS a annoncé le mois dernier que les problèmes de ventilation étaient résolus et que les retombées de la pandémie en Argentine ne se faisaient globalement plus sentir. Il a produit au 2e trimestre 142.300 onces d'or et 4,48 millions d'onces d'argent, pour un chiffre d'affaires de 382,1 millions de dollars (+53%), dont 67,3% proviennent de l'or. Le bénéfice net ajusté s'est élevé à 46,63 millions de dollars, soit 0,22 dollar par action, contre 0,05 dollar un an plus tôt. Les 23.800 onces de stocks d'or accumulés à Shahuindo (Pérou) et Dolores (Mexique) seront écoulés après l'été. PAAS produit également zinc, plomb et cuivre. Son cash-flow opérationnel s'élève à 87,1 millions de dollars. Déduction faite des 66 millions de dépenses d'investissement, le cash-flow disponible s'établit à 21,1 millions de dollars, ce qui porte à 196,1 millions le cash-flow disponible des quatre derniers trimestres. Le groupe n'a pas de dette à long terme et ses contrats de location de matériel ne représentent que 47,7 millions de dollars. La trésorerie s'élevait fin juin à 240,4 millions de dollars, à quoi s'ajoute une facilité de crédit de 500 millions. PAAS détient dans Maverix Metals une participation dont la valeur atteignait à la fin du mois de juin 140 millions de dollars. Il a cédé, après la clôture du trimestre, le projet d'exploration Waterloo, pour 22,7 millions de dollars. Le dividende trimestriel est porté de 0,07 à 0,10 dollar, soit, au cours actuel, un rendement de 1,6%. Les actionnaires qui détiennent également le Contingent Value Right (CVR; ticker: PAASF) vont devoir patienter encore. Lors de l'acquisition de Tahoe Resources, en 2019, les actionnaires avaient reçu un CVR équivalent à 0,0497 action PAAS, qui ne pourra être converti que si la mine d'argent Escobal (Guatemala) est remise en service avant fin février 2029, sans quoi il deviendra caduc. La mine est à l'arrêt depuis 2017 à cause d'un conflit entre Tahoe Resources et le gouvernement de l'époque. PAAS tente de remettre les négociations sur les rails; plusieurs consultations avec le nouveau gouvernement et les représentants de la communauté locale Xinca ont d'ores et déjà eu lieu. La valeur intrinsèque de PAASF au cours actuel de PAAS est de 1,26 dollar et le CVR vaut 0,8 dollar, soit une décote de 37%. Il est probable, mais pas garanti, qu'Escobal redémarre dans les temps; PAASF serait alors un moyen de se positionner sur PAAS à très bas prix.L'indolence manifestée par l'action ces derniers mois est principalement due à l'évolution des cours des métaux précieux. Les problèmes opérationnels étant résolus, le 2e semestre devrait être bien meilleur que le 1er. PAAS est en excellente santé financière, ce qui lui a permis d'augmenter le dividende. A 11 fois le bénéfice escompté, l'action est une opportunité pour le long terme. Conseil: acheterRisque: moyenRating: 1BCours: 25,44 dollarsTicker: PAAS USCode ISIN: US6516391066Marché: NYSECapit. boursière: 5,4 milliards USDC/B 2020: 24C/B attendu 2021: 11Perf. cours sur 12 mois: -25%Perf. cours depuis le 01/01: -26%Rendement du dividende: 1,6%