Avec le rachat de Tahoe Resources, l'accent de Pan American Silver (PAAS) s'est déplacé de l'argent vers l'or, même si l'argent constitue toujours l'essentiel des réserves du groupe, grâce à deux gros projets aux réserves importantes.
...

Avec le rachat de Tahoe Resources, l'accent de Pan American Silver (PAAS) s'est déplacé de l'argent vers l'or, même si l'argent constitue toujours l'essentiel des réserves du groupe, grâce à deux gros projets aux réserves importantes.PAAS a signé un bon 4e trimestre grâce à la hausse de l'or et de l'argent. La production d'argent a augmenté de 4%, à 6,58 millions d'onces troy. Les mines de Tahoe, rachetées en février, n'ayant pas été intégrées au résultat 2018, la hausse de l'or (173.900 onces troy) et l'envolée (+133%) du chiffre d'affaires, à 404,4 millions de dollars, sont peu pertinentes. Le prix annuel moyen reçu pour une once troy d'argent a augmenté de 22%, à 17,84 USD, et de 20% pour l'or, à 1.479 USD, ce qui a permis de dégager un bénéfice opérationnel de 154 millions de dollars (7 millions de plus que le consensus). Le cash-flow opérationnel a atteint un record de 129,5 millions de dollars.Les chiffres comprennent aussi un certain nombre d'éléments exceptionnels qui n'ont une incidence que sur le plan comptable. La participation dans New Pacific Metals (17%) a généré une plus-value de 33,7 millions de dollars. PAAS a aussi dû déprécier la valeur comptable de la mine argentine Manantial Espejo de 40,1 millions de dollars du fait de la hausse des taxes à l'exportation et des conditions de marché difficiles. Le bénéfice net s'est élevé à 51,7 millions de dollars (0,25 dollar par action). A respectivement 25,9 millions et 559.000 onces troy pour l'argent et l'or, les chiffres de production de l'exercice sont conformes aux prévisions. Le coût total de production pour l'argent s'est élevé à 10,46 dollars par once troy (9,5 à 11 prévus). Pour l'or, à 948 dollars, il est bien inférieur aux 1000 à 1.100 dollars pronostiqués. Cette année, la production d'argent va encore augmenter à 27-28,5 millions d'onces troy, celle d'or sera comprise entre 625.000 et 675.000 onces troy. Le coût de production passera de 10,25 à 11,75 dollars pour l'argent et de 1.090 à 1.170 dollars pour l'or du fait de la baisse des prix des sous-produits comme le zinc et le plomb (certaines mines exploiteront des gisements moins riches). Les investissements vont aussi augmenter. PAAS a remboursé 40 millions de dollars de dette au 4e trimestre, soit un total pour 2019 de 60 millions de dollars. Fin 2019, la dette totalisait 316,2 millions de dollars, dont 275 millions de dollars concernent une ligne de crédit en cours. La trésorerie a augmenté, à 238,3 millions de dollars en 2019. La dette nette est donc raisonnable en fin d'exercice, à 77,9 millions de dollars. Fin janvier, 15 millions de dollars supplémentaires ont été remboursés sur la ligne de crédit, ce qui a encore allégé la dette nette à 62,9 millions de dollars. Malgré les coûts supplémentaires liés à l'intégration de Tahoe, le cash-flow disponible est positif, à 74,7 millions de dollars. Sur la base des cours actuels de l'or et de l'argent, ce chiffre devrait atteindre au moins 200 millions de dollars cette année malgré la hausse des investissements et du dividende (0,05 dollar par action chaque trimestre, contre 0,035 auparavant).En 2019, Pan American Silver a tiré profit de la hausse de la production et du cours des métaux précieux. Ces deux tendances devraient se confirmer en 2020, ce qui portera le cash-flow en dépit de la légère augmentation des coûts. La situation de PAAS est également favorable en termes de réserves, de potentiel d'exploration et de santé financière. L'action s'échange à 1,7 fois sa valeur comptable. Conseil: acheterRisque: moyenRating: 1BCours: 20,45 dollarsTicker: PAAS USCode ISIN: US6516391066Marché: New York Stock Exchange Capit. boursière: 4,3 milliards USDC/B 2019: 28,5C/B attendu 2020: 18Perf. cours sur 12 mois: +60%Perf. cours depuis le 01/01: -14%Rendement du dividende : 1