Après l'échec essuyé avec son produit Jetrea en 2015, l'entreprise biotechnologique louvaniste a décidé de se concentrer surtout sur le développement de molécules destinées au traitement de maladies oculaires causées par le diabète. Le deuxième semestre de l'exercice courant révélera la valeur de ce nouveau pipeline: outre les résultats de l'étude de phase I portant sur le THR-149, qui viennent d'être dévoilés, nous connaîtrons ceux de deux essais de phase II sur le THR-317 et d'une étude de phase I sur le THR-687.
...