Oxurion est le nouveau nom de ThromboGenics. En 2013, l'entreprise louvaniste était la deuxième biotech belge après Tigenix à avoir mis sur le marché un médicament. Mais son échec avec le Jetrea en 2015 a incité l'entreprise à se concentrer sur le développement d'un nouveau pipeline: des molécules destinées au traitement de maladies oculaires liées au diabète. Durant les quatre études en cours, elle teste trois molécules dont le mécanisme d'action est différent et vise à obtenir, avec chacune d'elles, un médicament constituant une amélioration majeure et répondant à des besoins médicaux non encore satisfaits. Les résultats des premières phases de ces études seront dévoilés en 2019. De même que ceux de sa coentreprise avec l'Institut f...