En 2018, nous présentions le canadien Orca Gold comme un acteur prometteur du segment à haut risque de l'exploration des métaux précieux - une vision optimiste fondée sur la combinaison attrayante d'un projet d'exploration intéressant, d'une direction expérimentée et d'actionnaires célèbres. Le principal atout d'Orca Gold est le Bloc 14, un projet en développement dans le nord du Soudan. L'étude de faisabilité finale de novembre 2018 évaluait pour la mine à y construire une production annuelle moyenne de 228.000 onces troy d'or pendant les sept premières années et une moyenne de 172.000 onces troy par an sur sa durée de vie de 13,6 ans, à un coût de production de 783 dollars l'once troy - avec une réserve prouvée de 2,8 millions d'onces troy d'or, un potentiel supplémen...

En 2018, nous présentions le canadien Orca Gold comme un acteur prometteur du segment à haut risque de l'exploration des métaux précieux - une vision optimiste fondée sur la combinaison attrayante d'un projet d'exploration intéressant, d'une direction expérimentée et d'actionnaires célèbres. Le principal atout d'Orca Gold est le Bloc 14, un projet en développement dans le nord du Soudan. L'étude de faisabilité finale de novembre 2018 évaluait pour la mine à y construire une production annuelle moyenne de 228.000 onces troy d'or pendant les sept premières années et une moyenne de 172.000 onces troy par an sur sa durée de vie de 13,6 ans, à un coût de production de 783 dollars l'once troy - avec une réserve prouvée de 2,8 millions d'onces troy d'or, un potentiel supplémentaire de 3,3 millions d'onces troy d'or, ainsi que la possibilité de procéder à de nouvelles explorations sur plusieurs décennies.Sur la base d'un cours de l'or de 1.250 dollars l'once troy, la valeur actuelle après impôts du cash-flow futur s'élève à 403 millions de dollars. Ce chiffre passerait à 822 millions de dollars si l'once troy d'or atteint 1.500 dollars, et à 1,1 milliard de dollars si elle se hisse à 1.750 dollars. Depuis qu'Orca Gold a découvert en 2017 une grande nappe aquifère dans l'environnement du Bloc 14, la direction sait que l'exploitation minière à grande échelle y est possible. Les tensions politiques dans le pays ont hélas retardé le commencement de la construction - qui coûtera 328 millions de dollars et durera deux ans - de la mine, prévu initialement fin 2019: le président sortant Al-Bachir a été démis de ses fonctions après 30 ans de règne le 11 avril 2019 et remplacé en août par un conseil souverain chargé de préparer des élections libres en 2022. L'instabilité politique a coïncidé avec les discussions sur les financements. Et alors qu'une normalisation s'esquissait, c'est le Covid-19 qui a interrompu le processus. La situation diplomatique s'est améliorée ces derniers mois et la nomination, le 4 mai, du premier ambassadeur américain au Soudan depuis plus de 20 ans est un signal important. Orca Gold bénéficie du soutien indispensable du gouvernement et a obtenu un nouveau permis d'exploration de quatre ans en octobre 2019. Parallèlement, des progrès ont été réalisés dans 10 projets ivoiriens rachetés à Kinross Gold en 2017 et transférés dans une société distincte, Montage Gold, en août 2019. L'exploration a récemment repris et Montage Gold étudie une cotation en Bourse d'ici à la fin 2020. Les 30% détenus par Orca Gold représentent 15% de la capitalisation boursière sur la base du dernier financement. Il est clair que Montage Gold offre un sérieux potentiel de croissance, quoique précoce. Orca Gold a récemment procédé à une augmentation de capital de 5,5 millions de dollars canadiens (CAD) en émettant 18,33 millions de nouvelles actions à 0,3 CAD. Cette opération a été soutenue par les actionnaires existants, dont plusieurs célébrités: Lundin (17%), Ross Beaty (10,5%), Resolute Mining (15,8%) et Kinross Gold (4,6%). La direction a fait sensation en 2011 en cédant à Kinross Gold Red Back Mining, dont elle détient 6%, pour 7,1 milliards de dollars.L'évolution d'Orca Gold est plus lente qu'espéré, mais nous demeurons confiants. L'entreprise est dirigée par une équipe expérimentée et a le soutien du gouvernement: elle pourra exploiter le potentiel du Bloc 14. Au vu des belles perspectives pour l'or, nous voyons dans le titre Orca Gold une opportunité à saisir. Son cours intègre déjà les incertitudes au Soudan. Mais l'action est réservée à l'investisseur conscient des risques. Conseil: acheterRisque: élevéRating: 1CCours: 0,38 dollar canadienTicker: ORG CNCode ISIN: CA68558N1024Marché: TorontoCapit. boursière: 87,6 millions CADC/B 2019: -C/B attendu 2020: -Perf. cours sur 12 mois: -5%Perf. cours depuis le 01/01: +12%Rendement de dividende: -