La reprise de son concurrent SABMiller a fait d'Anheuser-Busch InBev l'acteur prédominant incontesté du secteur de la bière au niveau mondial. Ses rivaux européens, dont Heineken et Carlsberg, ont dû faire un pas de plus en arrière. L'an dernier, le groupe a dégagé un chiffre d'affaires (CA) de 45,5 milliards d'euros mais la pleine intégration de SABMiller devrait porter ce chiffre à 57 milliards sur l'année 2017, soit une augmentation d'un quart environ. A titre de comparaison, le CA annuel 2010 s'était élevé à 36,3 milliards d'euros. Le groupe propose un vaste assortiment de bières, notamment des marques internationales comme Budweiser, Corona, Stella Artois, Beck's, Leffe et Hoegaarden, en plus des championnes locales comme Bud Light, Skol, Brahma, Sibirskaya Ko...