Nous vous avions présenté l'an dernier NexGen Energy, pour vous aider à tirer parti du marché, haussier, de l'uranium. Fondée en 2010, cette société canadienne d'exploration opère dans le bassin d'Athabasca, au nord de la province minière du Saskatchewan (sud du Canada), la région où les teneurs en minerai sont les plus élevées au monde. NexGen a d'ailleurs fait une percée majeure en 2014, avec la découverte de fortes teneurs en minerai d'uranium dans la zone d'Arrow, au sud-ouest du bassin. Arrow est, depuis, le plus grand projet d'uranium à développer au monde. L'étude de faisabilité définitive a été présentée en février 2021.
...

Nous vous avions présenté l'an dernier NexGen Energy, pour vous aider à tirer parti du marché, haussier, de l'uranium. Fondée en 2010, cette société canadienne d'exploration opère dans le bassin d'Athabasca, au nord de la province minière du Saskatchewan (sud du Canada), la région où les teneurs en minerai sont les plus élevées au monde. NexGen a d'ailleurs fait une percée majeure en 2014, avec la découverte de fortes teneurs en minerai d'uranium dans la zone d'Arrow, au sud-ouest du bassin. Arrow est, depuis, le plus grand projet d'uranium à développer au monde. L'étude de faisabilité définitive a été présentée en février 2021.Au cours moyen de 50 dollars la livre d'uranium, la valeur actuelle des flux de trésorerie futurs atteint 3,5 milliards de dollars canadiens (CAD) après impôt; à 60 dollars, le chiffre passe à 4,4 milliards CAD et à 70 dollars, à 5,33 milliards CAD. La production prévisionnelle est arrêtée à 21,7 millions de livres d'uranium (U3O8) par an (28,8 millions au cours des cinq premières années) sur les 10,7 ans de durée de vie de la mine. A titre de comparaison, la production mondiale avoisinera en 2022 130 millions de livres et McArthur River, la plus grande mine du monde, a une capacité de 25 millions de livres par an au maximum. La construction d'Arrow coûtera 1,3 milliard CAD et durera 3,5 ans. NexGen finalise l'indispensable rapport environnemental, qui servira de base au processus d'octroi des licences, qui lui-même devrait durer deux ans. De nombreux préparatifs sont en cours, pour que la construction de la mine puisse être entamée dès que le feu vert aura été obtenu. Un spécialiste externe a été chargé en novembre de finaliser l'ingénierie préliminaire d'ici au 3e trimestre. Un programme d'ingénierie détaillé viendra ensuite; c'est pour le soutenir qu'un vaste projet géotechnique est en cours depuis 2021. L'entreprise espère commencer à produire en 2026 ou 2027. Avec un coût d'exploitation escompté de 7,58 CAD la livre, Arrow fait partie des 10% de mines d'uranium les moins onéreuses. Si l'étude de faisabilité annonce une durée de vie de 10,7 ans, la licence sera demandée pour 24 ans: le potentiel d'exploration autour d'Arrow (Rook I) est en effet considérable. Plusieurs facteurs techniques, qui permettront d'alléger considérablement l'empreinte environnementale du projet, ainsi que la priorité accordée aux conventions conclues avec les deux tribus locales, font d'Arrow un exemple international en termes de gestion socio-économique et environnementale. Avec un flux de trésorerie de 763 millions CAD par an après impôt (1,04 milliard les cinq premières années), Arrow fera de NexGen une des 15 plus grandes sociétés d'extraction de matières premières au monde. A Rook I, South Arrow, Harpoon, Dow et Cannon, zones elles aussi riches en minerai, font actuellement l'objet d'un programme d'exploration régional. A l'ouest de Rook I s'étale SW1, une autre grande zone d'exploration. Les 51% que NexGen détient dans la société d'exploration d'uranium Iso Energy valent 215 millions CAD. Le groupe dispose d'une trésorerie de non moins de 185 millions CAD.NexGen est le leader incontesté des sociétés d'exploration d'uranium. Son cours est à l'avenant, mais ce projet prometteur mérite une place dans tout grand portefeuille de matières premières. L'entreprise pourrait faire l'objet d'une offre, émise soit par un concurrent direct, comme Cameco ou Orano, soit par une major qui cherche à se lancer sur le marché de l'uranium. La forte volatilité de l'action doit être prise en compte. Conseil: acheterRisque: élevéRating: 1CCours: 5,49 dollarsTicker: NXE USCode ISIN: CA65340P1062 Marché: NYSECapit. boursière: 2,64 milliards USDC/B 2021: -C/B attendu 2022: -Perf. cours sur 12 mois: +56%Perf. cours depuis le 01/01: +26%Rendement du dividende: -