Dopé par une situation économique incertaine et l'absence de relèvement des taux, le cours de l'or a déjà progressé de 27% depuis le début de 2016 (en dollar, USD). L'action de mine d'or moyenne a fait près de cinq fois mieux, nous apprennent les rendements de l'indice Market Vectors Gold Miners (+123%). Le groupe américain Newmont Mining, 2eproducteur d'or au monde, a enregistré un gain de 145%. Il est actif sur plusieurs continents, mais son centre de gravité se trouve en Amérique du Nord (42%) et en Australie (33%). L'Afrique (16%) et l'Amérique du Sud (9%) suivent plus loin. Le mois dernier, on a appris la vente de la participation de 48,5% dans PT Newmont Nusa Tengara (PTNNT). Cette e...

Dopé par une situation économique incertaine et l'absence de relèvement des taux, le cours de l'or a déjà progressé de 27% depuis le début de 2016 (en dollar, USD). L'action de mine d'or moyenne a fait près de cinq fois mieux, nous apprennent les rendements de l'indice Market Vectors Gold Miners (+123%). Le groupe américain Newmont Mining, 2eproducteur d'or au monde, a enregistré un gain de 145%. Il est actif sur plusieurs continents, mais son centre de gravité se trouve en Amérique du Nord (42%) et en Australie (33%). L'Afrique (16%) et l'Amérique du Sud (9%) suivent plus loin. Le mois dernier, on a appris la vente de la participation de 48,5% dans PT Newmont Nusa Tengara (PTNNT). Cette entreprise exploite la mine de cuivre et d'or de Batu Hijau en Indonésie. Le produit de la transaction _ environ 900millions USD _ sera affecté à l'accélération de la mise en oeuvre de projets propres. L'opération ne sera pas sans conséquence pour les prévisions en matière de production. Pour cette année, on tablait initialement sur une fourchette de 4,8 à 5,3millions. Sans Batu Hijau, les prévisions ont été abaissées à 4,7 à 5millions d'onces. Au cours du 2etrimestre qui vient de se clôturer, la production s'est établie légèrement au-dessus des attentes. Avec 1,29million d'onces, elle était en hausse de 7% par rapport à l'an dernier, mais aussi supérieure à celle du 1ertrimestre (1,23million d'onces), et ce, grâce au surcroît de production apporté par la mine de Cripple Creek&Victor (CC&V) acquise l'an dernier et à l'amélioration des performances de Tanami, Kalgoorlie et Ahafo. À 876USD l'once, le coût de production total était en baisse de 4% par rapport à l'an dernier, mais supérieur à celui enregistré au 1ertrimestre. Pour 2016, Newmont prévoit un cours moyen compris entre 890 et 930USD. Pour 2017, la fourchette est plus large: de 850 à 950USD. Grâce à l'augmentation de la production associée à la hausse du cours de l'or, les cash-flows opérationnels (EBITDA) ont progressé de 16%, à 804millions USD. La construction de la mine de Merian au Surinam est achevée à 90%. Sa mise en service est prévue avant la fin de l'année. La mine de Long Canyon (Nevada) est terminée à 80% et sera opérationnelle au 1ersemestre de l'an prochain. De ce fait, la production d'or doit atteindre entre 4,9 et 5,4millions d'onces en 2017. De plus, les projets d'extension à CC&V et Tanami (Australie) ne sont pas encore repris dans les prévisions de production. Ces extensions seront financées à partir des free cash-flows, lesquels ont presque quadruplé en un an à 486millions USD au 2e trimestre. De plus, les dépenses d'investissement vont encore diminuer, de 1,1 à 1,3milliard USD cette année à entre 900millions et 1milliard USD en 2017. Cela permettra de réduire encore l'endettement. Le 30juin, Newmont avait 2,9milliards USD en caisses, pour une dette nette de 2,7milliards USD, soit 1fois l'EBITDA. Le dividende est associé à l'évolution du prix de l'or. Il devrait ainsi doubler à 0,05USD sur base trimestrielle si l'or se maintient au-dessus de 1300USD. ConclusionLes bonnes performances de l'action sont une conséquence logique de la hausse des cash-flows et de la réduction de l'endettement. Tant que le cours de l'or reste orienté à la hausse, les perspectives de Newmont sont très favorables. L'action n'est pas encore excessivement chère, mais la forte hausse du cours accroît le risque de prises de bénéfices intermédiaires.Conseil : digne d'achatRisque : moyenRating : 1B