L'an dernier fut la troisième année successive de repli pour l'or, lequel a abandonné 10% en dollar (USD, statu quo en euro (EUR)). Dans ce contexte, Newmont Mining s'est montrée plus performante que la moyenne des mines d'or. Le groupe américain est le deuxième producteur d'or au monde derrière Barrick Gold, avec des mines aux Etats-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Ghana, au Pérou et en Indonésie. Outre l'or, il produit également du cuivre (16% du chiffre d'affaires; CA). Les actionnaires de Newmont, tout comme ceux de la plupart de ses concurrents, ont été confrontés à de lourdes dépréciations et réductions de valeur ces dernières années. Mais l'entreprise est très avancée dans l'assainis...