Le groupe américain est le deuxième producteur d'or au monde en termes de volumes après le canadien Barrick Gold. À la fin de l'an dernier, Newmont Mining disposait de douze actifs opérationnels répartis sur quatre zones géographiques. L'Amérique du Nord prend à son compte un peu plus de 40% de la production. L'Australie occupe également une place importante avec près d'un tiers de la production du groupe. Suivent l'Afrique (17%) et l'Amérique du Sud (9%). Les réserves présentent plus ou moins la même répartition. Fin décembre, Newmont disposait de 68,5 millions d'onces de réserves. Les mines du groupe ont produit un total de près de 4,9 millions d'onces d'or au cours de l'exercice passé. C'est 7% de plus qu'en 2015. La vente de quelques actifs et une baisse ...