Les investisseurs avaient réagi plutôt tièdement à l'acquisition de Goldcorp par Newmont Mining. Newmont avait pourtant fait une excellente affaire puisque malgré ses actifs de grande qualité, Goldcorp venait d'enchaîner plusieurs trimestres décevants; Newmont a frappé quelques mois seulement après que l'action soit tombée à son plus bas niveau depuis 2002. Goldcorp produit annuellement 2,6 millions d'onces troy d'or et dispose de 52,8 millions d'onces de réserves (5,3 et 68,5 millions, respectivement, pour Newmont). Le groupe issu de la fusion sera donc, de loin, le premier producteur d'or au monde sur les plans tant de la production que des réserves. La majeure partie de ses réserves se trouvent aux Etats-Unis et au Canada (34%), en Amérique d...