MP Evans avait vendu ses activités britanniques et australiennes dans la viande (une participation minoritaire de 34,4% dans North Australian Pastoral Company) quelques mois plus tôt. Bien que le groupe possède encore des intérêts dans l'immobilier en Malaisie, il était ainsi devenu un spécialiste de l'huile de palme et constituait à ce titre une proie attrayante. Dans le secteur, la période de forte croissance naturelle est définitivement révolue en l'absence de terrains adéquats. On y anticipe donc une recrudescence des fusions et acquisitions au cours des années à venir. Mais les proies potentielles savent bien entendu que les plantations att...