Les actionnaires des producteurs d'engrais vivent des temps difficiles. L'action de Mosaic, premier producteur mondial d'engrais phosphatés qui possède en outre des activités importantes dans les engrais potassiques, a perdu 42% de sa valeur ces 12derniers mois. Elle est même retombée un moment à son plus bas niveau depuis 2007. Plusieurs leaders du secteur, comme Potash Corp et Mosaic, tentent d'endiguer la baisse des prix en limitant la production, mais sans beaucoup d'effet jusqu'à présent. Il est impossible de prévoir quand le redressement s'amorcera, mais après plusieurs années de production record, une mauvaise récolte pourrait rapidement inverser le sentiment. Et si M...

Les actionnaires des producteurs d'engrais vivent des temps difficiles. L'action de Mosaic, premier producteur mondial d'engrais phosphatés qui possède en outre des activités importantes dans les engrais potassiques, a perdu 42% de sa valeur ces 12derniers mois. Elle est même retombée un moment à son plus bas niveau depuis 2007. Plusieurs leaders du secteur, comme Potash Corp et Mosaic, tentent d'endiguer la baisse des prix en limitant la production, mais sans beaucoup d'effet jusqu'à présent. Il est impossible de prévoir quand le redressement s'amorcera, mais après plusieurs années de production record, une mauvaise récolte pourrait rapidement inverser le sentiment. Et si Mosaic limite les dégâts infligés par la basse conjoncture en procédant à des économies, elle se prépare aussi à l'avenir en procédant à des acquisitions et des extensions de capacité ciblées. Dans la division Phosphates, elle a p.ex. racheté les activités de CF Industries (2013) dans les phosphates et celles de distribution d'engrais d'Archer Daniels Midland au Brésil et au Paraguay (fin 2014). D'ici fin 2016, la capacité de production de MicroEssentials _ engrais phosphatés de qualité supérieure générant donc des marges plus élevées _ passera de 1,2million de tonnes à 3,5millions de tonnes, ce qui devrait porter sa part dans le volume de Phosphates à 32% en 2018 (contre 20% en 2014). Enfin, une joint-venture a été formée entre Ma'aden (60%), Mosaic (25%) et le groupe saoudien Basic Industries Corporation (SABIC; 15%) en 2013 pour la construction d'une usine d'engrais phosphatés en Arabie Saoudite (capacité de 3,5millions de tonnes, base de coûts réduite et démarrage prévu fin 2016). L'an passé, Mosaic a enregistré un bénéfice net de 1milliard USD grâce à un excellent 1ersemestre, en baisse d'à peine 2,7% par rapport à 2014. En raison du rachat d'actions propres, le bénéfice par action a même progressé de 2,68USD en 2014 à 2,78USD. Le 2esemestre a cependant été nettement moins brillant, et cette tendance à la baisse s'est poursuivie au 1ertrimestre de cette année. Une contraction des volumes, surtout dans la division Potasse (1,5million de tonnes contre 2millions de tonnes en 2015), et une nette baisse des prix réalisés (-28,1%, à 207USD la tonne pour la potasse, et -22,5%, à 355USD la tonne pour le phosphate) ont engendré une chute du chiffre d'affaires de 21,7%, à 1,67milliard USD. Le bénéfice opérationnel (EBIT) a baissé de 318,5millions USD à 163,4millions USD, soit -48,7%. Quelques éléments uniques ont limité le recul du bénéfice net à -12,9% (256,8millions USD), et même à -8,7% (0,73USD) par action. La direction prévoit une amélioration à partir du 2esemestre, mais a réduit ses prévisions en matière de volumes pour cette année, d'entre 9 et 10millions de tonnes à entre 9 et 9,75millions de tonnes pour le phosphate (9,4millions de tonnes en 2015), et d'entre 7,5 et 8,5millions de tonnes à entre 7,5 et 8millions de tonnes pour la potasse (7,9millions de tonnes). ConclusionAu point bas du cycle, l'action de l'acteur d'envergure mondiale Mosaic s'échange à 17fois le bénéfice attendu en 2016 et moyennant un rapport valeur d'entreprise (EV)/cash-flows opérationnels (EBITDA) attendus en 2016 de 9,1. Cela reste une valorisation assez élevée à court terme, mais le niveau de cours actuel est très attrayant dans une perspective à long terme. Conseil : digne d'achatRisque : moyenRating : 1B