La croissance économique mondiale inquiète, et cela a aussi des répercussions sur les entreprises de biotechnologie. Ainsi avons-nous essuyé de lourdes pertes dans le secteur biotech, en portefeuille modèle, et contre toute attente, même sur nos titres Mithra Pharmaceuticals.
...

La croissance économique mondiale inquiète, et cela a aussi des répercussions sur les entreprises de biotechnologie. Ainsi avons-nous essuyé de lourdes pertes dans le secteur biotech, en portefeuille modèle, et contre toute attente, même sur nos titres Mithra Pharmaceuticals. La semaine dernière, nous avions annoncé le deal portant sur la distribution du contraceptif oral Estelle aux Etats-Unis que l'entreprise a conclu avec le groupe australien Mayne Pharma. Mais s'ils ont initialement bien réagi à la nouvelle, les marchés ont ensuite sanctionné l'entreprise belge. C'est que dans l'intervalle, Mayne Pharma a annoncé s'attendre à un chiffre d'affaires prévisionnel qui les a déçus (il pourrait dépasser 200 millions de dollars par an - or pour Mithra, c'est le scénario le plus pessimiste), et qu'il verserait à l'entreprise liégeoise une avance, jugée modeste elle aussi par les marchés, de 8,75 millions de dollars et, à la conclusion du contrat, un montant supplémentaire de 11 millions de dollars. Par ailleurs, Mayne Pharma n'a pas vraiment le profil qu'espéraient les marchés: numéro 2 de son secteur aux Etats-Unis, il n'est pas une big pharma et sa capitalisation boursière n'égale même pas celle du belge. Une information positive est cependant passée inaperçue: la renégociation par Mithra de ses obligations de paiement restantes envers Uteron Pharma, qui détenait l'Estelle auparavant. Elle ne lui doit plus que 250 millions d'euros (réduction de 62%). Nous entendons toujours réduire notre position, importante dans le portefeuille modèle, dans Mithra. Dans cette optique, nous passons un ordre de vente à un cours supérieur au niveau actuel de l'action. Pour autant, notre recommandation demeure de conserver le titre.Conseil: conserver/attendreRisique: élevéRating: 2CCours: 24,82 euroTicker: MITRA BBCode ISIN: BE0974283153Marché: Euronext BruxellesCapit. boursière: 955 millions EURC/B 2018: -C/B attendu 2019: -Perf. cours sur 12 mois: -0,2%Perf. cours depuis le 01/01: +24,4%Rendement du dividende: -