Microsoft a récemment atteint un nouveau plus haut historique, redevenant la première capitalisation boursière au monde, à plus de 1.000 milliards de dollars. Apple et Amazon avaient déjà franchi ce cap, mais leur valeur en Bourse s'est légèrement tassée depuis. Les trimestriels publiés il y a peu confirment la bonne santé de l'éditeur de logiciels. Sur le dernier trimestre de l'exercice 2019, clos fin juin, le chiffre d'affaires (CA) a progressé de 12,1% (14% hors effet de change) à 33,72 milliards de dollars - près d'un milliard de dollars au-dessus du consensus. Sur l'exercice, Microsoft a réalisé un CA de 125,8 milliards de dollars (+15% par rapport à 2018) - une performance remarquable pour une entreprise technologique "classique" qui a su se...