Les entreprises technologiques ont souvent des difficultés à s'adapter aux exigences du marché et à conserver leur position concurrentielle initialement dominante - songeons à IBM, Cisco et Oracle, pour ne citer qu'eux. Mais Microsoft fait mentir la règle: en se réorganisant à temps et en sachant choisir ses marchés, l'entreprise est devenue un acteur de tout premier plan dans le segment du cloud, où elle rivalise avec des noms comme Amazon ou Alphabet (Google).
...