A l'approche de sa publication du rapport relatif au 1er trimestre, le sentiment à l'égard de Meta Platforms était très négatif. Il faut dire que, pour la première fois de son histoire, l'ex-Facebook, avait vu reculer le nombre d'utilisateurs actifs au quotidien sur son réseau social, au trimestre précédent. L'action du groupe au logo bleu représentant l'infini a chuté de 384 dollars l'automne dernier à 169 dollars en avril; les attentes n'étaient vraiment plus très élevées.
...

A l'approche de sa publication du rapport relatif au 1er trimestre, le sentiment à l'égard de Meta Platforms était très négatif. Il faut dire que, pour la première fois de son histoire, l'ex-Facebook, avait vu reculer le nombre d'utilisateurs actifs au quotidien sur son réseau social, au trimestre précédent. L'action du groupe au logo bleu représentant l'infini a chuté de 384 dollars l'automne dernier à 169 dollars en avril; les attentes n'étaient vraiment plus très élevées.Le nombre d'utilisateurs actifs quotidiennement sur la plateforme au 1er trimestre a augmenté de 4% en glissement annuel, à 1,96 milliard, dépassant le consensus (1,94 milliard). Si l'on ne peut plus évoquer de déclin en Amérique du Nord, où ce nombre est passé de 195 millions à 196 millions en rythme trimestriel, c'est toujours le cas en Europe, deuxième région par l'importance des recettes, où le nombre d'utilisateurs a diminué de 309 à 307 millions. La croissance est donc venue d'Asie et du reste du monde. Le constat est le même pour ce qui concerne le nombre d'utilisateurs actifs mensuellement sur Facebook. Le revenu moyen par utilisateur (RMPU) a encore augmenté légèrement (+2,9%), à 9,54 dollars, mais il a diminué dans les deux régions généralement les plus lucratives, ce qui ne laisse pas d'inquiéter. Aux Etats-Unis et au Canada, le RMPU est de 48,29 dollars, en Europe, de 15,35 dollars. Entre janvier et mars, Meta Platforms a réalisé un CA de 27,91 milliards de dollars; c'est 7% de plus que l'année dernière, mais le consensus attendait davantage encore (28,3 milliards) et il s'agit également de la croissance la plus faible en glissement annuel depuis 10 ans. Depuis le 4e trimestre de 2021, le groupe fait rapport sous sa nouvelle structure, laquelle compte deux divisions: Family of Apps (FOA), qui regroupe les réseaux sociaux de Meta Platforms, et Reality Labs (RL), qui englobe tout ce qui tourne autour du métavers (matériel et logiciels liés aux réalités virtuelle et augmentée). FOA a vu son CA augmenter de 6% en un an, à 27,2 milliards de dollars, soit pas moins de 98% du CA consolidé. Le résultat d'exploitation (Ebit) s'est élevé à 11,5 milliards de dollars. RL a fait part d'une croissance du CA bien plus rapide (+30%), à 695 millions de dollars, mais la division a enregistré une perte opérationnelle exceptionnelle de 3 milliards de dollars. L'Ebit consolidé a baissé d'un quart, à 8,5 milliards de dollars. Par conséquent, la marge d'Ebit est passée de 43% à 31%. Le bénéfice net a chuté de 21%, à 7,47 milliards de dollars ou 2,72 dollars par action; le consensus ne tablait cependant que sur 2,56 dollars. Meta Platforms va devoir investir énormément dans le métavers pour doper sa croissance. Ce ne sera certainement pas avant quelques années, mais le groupe percevra également des revenus par le biais des plateformes d'e-commerce qui seront créées dans ce monde virtuel. Il a réduit la fourchette prévisionnelle de dépenses pour l'exercice de 90-95 à 87-92 milliards de dollars. Il s'attend à ce que le CA du trimestre en cours s'élève à 28-30 milliards de dollars, pour un consensus de 30,6 milliards.Soulagés par les trimestriels du groupe, les investisseurs ont fait connaître au titre sa plus forte hausse en glissement journalier depuis 2013. Pour autant, le groupe doit agir: la croissance du nombre d'utilisateurs et des recettes publicitaires ralentit, la concurrence s'intensifie (YouTube, TikTok...). L'action s'est trop appréciée ces dernières semaines pour que nous en recommandions l'achat. Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BCours: 223,41 dollarsTicker: FB USCode ISIN: US30303M1027Marché: NasdaqCapit. boursière: 604 milliards USD C/B 2021: 16C/B attendu 2022: 18,5Perf. cours sur 12 mois: -30%Perf. cours depuis le 01/01: -34%Rendement du dividende: -