Melexis a publié un rapport trimestriel en demi-teinte. Après le déstockage initié il y a un an en raison des incertitudes économiques et géopolitiques par ses clients fabriquant des équipements d'origine (FEO), les commandes semblent à nouveau affluer - et les marchés ont salué l'annonce. Il serait toutefois prématuré de s'enthousiasmer: certains concurrents, dont Texas Instruments, ne partagent pas encore cet optimisme. Les trimestriels d'Infineon (prévus le 12 novembre) sont donc très attendus.
...