Le groupe suédois Medivir a connu une excellente année 2013. Avec simeprevir, la société est parvenue à commercialiser un deuxième médicament. En 2010, cela avait été le cas de Xerclear, un médicament contre les boutons de fièvre. Simeprevir est un traitement contre le virus de l'hépatite C (HCV), dont on estime que 3% de la population mondiale est affectée. A l'automne 2013, les agences sanitaires du Japon, des Etats-Unis et du Canada ont donné leur feu vert à la commercialisation de simeprevir pour les patients HCD de génotype-1 (70% du groupe total de patients). Une décision par rapport à son approbation en Europe suivra avant l'été. Les droits de ventes mondiaux hors Scandinavie sont aux mains du groupe américain Jo...