L'action de MDxHealth s'est inscrite en forte baisse la semaine dernière. Ce recul est imputable à l'annonce de son partenaire Exact Sciences : il travaille à un produit de substitution pour le marqueur biologique NDRG4 (de MDxHealth) inclus dans Cologuard, un test innovant de dépistage du cancer de l'intestin dans les selles. Selon Exact Sciences, ce produit devrait être prêt dans les 18 à 24mois. Difficile de dire si ce délai est réaliste, mais les revenus futurs du Cologuard ont désormais du plomb dans l'aile pour MDxHeath (ci-après MDxH). Les résultats annuels révèlent que les paiements d'étapes et royalties provenant du Cologuard s'établissaient à environ 2millions USD, sur la base d...

L'action de MDxHealth s'est inscrite en forte baisse la semaine dernière. Ce recul est imputable à l'annonce de son partenaire Exact Sciences : il travaille à un produit de substitution pour le marqueur biologique NDRG4 (de MDxHealth) inclus dans Cologuard, un test innovant de dépistage du cancer de l'intestin dans les selles. Selon Exact Sciences, ce produit devrait être prêt dans les 18 à 24mois. Difficile de dire si ce délai est réaliste, mais les revenus futurs du Cologuard ont désormais du plomb dans l'aile pour MDxHeath (ci-après MDxH). Les résultats annuels révèlent que les paiements d'étapes et royalties provenant du Cologuard s'établissaient à environ 2millions USD, sur la base d'un chiffre d'affaires (CA) de 39,4millions USD et de 104.000tests vendus. Pour 2016, Exact Sciences table sur au moins 240.000tests, ce qui portera les revenus de MDxH à environ 5millions USD. Le principal argument en faveur d'un investissement dans MDxH reste cependant l'évolution des ventes de tests propres, avec en premier lieu le ConfirmMDx pour le cancer de la prostate. Le nombre de tests vendus a progressé de 22%, à 15.000unités en 2015 (prévisions : 15.000 à 17.000tests). Une preuve que le 2esemestre a été nettement meilleur, puisque l'entreprise n'avait vendu que 5500tests au cours des 6premiers mois de l'année, soit autant qu'au 1ersemestre 2014. La croissance a même excédé les 50% (5000tests) au 4e trimestre. Le CA réalisé sur le ConfirmMDx s'est accru de 62% sur une base annuelle à 15,2millions USD, et de 104% au 4etrimestre, à 4,9millions USD. Le CA enregistré par test continue à augmenter, de 764USD par test en 2014 à 1013USD par test en 2015 (979USD au 4etrimestre). Pour une amélioration plus nette, on attend l'intervention illimitée de l'assurance de maladie publique Medicare (2030USD par test) en cas de succès de Pascual, l'étude du suivi obligatoire avec 600patients, en 2017. Le CA du groupe a progressé de 51%, à 17,6millions USD en 2015. En raison de la hausse des coûts liés à l'extension de l'équipe commerciale, le bénéfice net est en légère baisse, passant de 15,3 à 14,5millions USD, soit 0,32USD par action. L'entreprise a consommé pour 17millions USD de liquidités (3,4 millions USD au 4e trimestre) en 2015, contre 20millions USD en 2014, et MDxH disposait fin décembre d'une position de trésorerie confortable de 31,7millions USD. Pour 2016, MDxH table sur une croissance du CA de 30% à 50%. Le test SelectMDx de dépistage du cancer de la prostate est commercialisé dans le Benelux depuis 2015. Il s'agit du test de NovioGendix, l'entreprise néerlandaise rachetée l'an dernier, qui aide à déterminer si une première biopsie est indiquée et à réduire ainsi le nombre de biopsies (1,3million par an aux États-Unis). Le test sera commercialisé Outre-Atlantique au cours du 1er semestre 2016. Le lancement d'un troisième test, l'AssureMDx, pour le cancer de la vessie, suivra au 2esemestre. ConclusionLa manoeuvre totalement inattendue du partenaire Exact Sciences constitue un coup dur pour notre argumentaire en faveur d'un investissement dans MDxHealth. Bien que la correction soit nettement excessive et que le niveau de cours actuel ne reflète en aucun cas la valeur des tests propres, l'information a nui au momentum, qui n'était déjà guère favorable pour l'action. Cela mérite réflexion quant à notre position dans le portefeuille modèle. En attendant, nous maintenons le conseil d'achat.Conseil : digne d'achatRisque : élevéRating : 1C