L'année dernière fut d'excellente facture pour la société biotech belge. Les ventes de ConfirmMDx - un test de dépistage du cancer de la prostate - ont progressé aux Etats-Unis de 76%, à 12.300 tests. Au 4etrimestre, le nombre de tests vendus a atteint 3300, contre 2500 au 4etrimestre 2013. Le chiffre d'affaires (CA) de ce test s'est accru de 152%, à 9,4 millions USD. Actuellement, MDxHealth (MDxH) ne livre les données chiffrées que des tests qui ont effectivement été payés ou dont le groupe peut être suffisamment certain du paiement sur la base de l'historique de remboursement de la compagnie d'assurance. Le CA réel est dès lors nettement plus élevé, autour de 19,1 m...

L'année dernière fut d'excellente facture pour la société biotech belge. Les ventes de ConfirmMDx - un test de dépistage du cancer de la prostate - ont progressé aux Etats-Unis de 76%, à 12.300 tests. Au 4etrimestre, le nombre de tests vendus a atteint 3300, contre 2500 au 4etrimestre 2013. Le chiffre d'affaires (CA) de ce test s'est accru de 152%, à 9,4 millions USD. Actuellement, MDxHealth (MDxH) ne livre les données chiffrées que des tests qui ont effectivement été payés ou dont le groupe peut être suffisamment certain du paiement sur la base de l'historique de remboursement de la compagnie d'assurance. Le CA réel est dès lors nettement plus élevé, autour de 19,1 millions USD. Depuis le 3 novembre, le prix de remboursement par MediCare, l'assurance maladie publique aux Etats-Unis, est fixé à 2030 USD par test (ce qui est plus qu'espéré). Il s'agit encore d'un remboursement limité, qui pourrait devenir illimité lorsqu'une étude complémentaire (Pascual; 1200 patients, premiers résultats cette année) aura été finalisée avec succès. Pour 2015, MDxH table sur une augmentation ultérieure du nombre de tests entre 15.000 et 17.000, probablement avec des variations saisonnières. Une deuxième évolution largement positive en 2014 était l'approbation de Cologuard, un test de dépistage du cancer de l'intestin à partir des selles, avec la plateforme de méthylisation brevetée et les biomarqueurs de MDxH. Le test est commercialisé aux Etats-Unis depuis octobre par son partenaire Exact Sciences. Au cours de ce premier trimestre incomplet, un CA de 1,5 million USD a été réalisé, sur base de 4000 tests vendus. Pour le 1er trimestre de cette année, la société table sur la vente d'au moins 10.000 tests, soit moins que prévu par le marché. Au 4etrimestre, MDxH a perçu plus de 0,5 million USD de paiements intermédiaires, et recevra un paiement annuel de 100.000 USD à partir de 2015. En outre, un paiement intermédiaire de 300.000 USD est prévu après les 10 premiers millions USD de CA net, 750.000 USD après 50 millions USD de CA net et 1 million USD la première fois que le cap des 50 millions USD de CA net sera dépassé en une année calendrier. Qui plus est, MDxH perçoit des royalties 'mid-single digit' (soit de 4 à 6%) sur les ventes, ce qui confirme le levier de revenus potentiel énorme par Cologuard pour MDxH. A plus long terme, les ambitions sont en effet importantes, avec un maximum de ventes de 2 milliards USD aux USA et des projets de lancement du test en Europe. En incluant les revenus de royalties de Cologuard, MDxH a dégagé en 2014 un CA annuel de 11,7 millions USD, contre 7,6 millions USD en 2013. La perte nette a reculé légèrement, de -16,2 à -15,3 millions USD. Après l'augmentation de capital réussie en octobre (12,3 millions EUR de capitaux frais), la trésorerie s'élevait fin décembre à 18,9 millions USD. MDxH anticipe pour 2015 un CA compris entre 16 et 20 millions USD. ConclusionL'actualité positive de l'entreprise, couplée au momentum positif de ces derniers mois dans le secteur biotech, a déjà valu à MDxHealth de connaître une hausse de 23% depuis le début du mois de janvier. A court terme, on attend les chiffres de vente, éventuellement décevants, de Cologuard. A un peu plus long terme, nous demeurons cependant très positifs. Titre réservé à l'investisseur conscient du risque.Conseil: digne d'achatRisque: élevéRating: 1C