Le producteur d'or et d'argent a beaucoup fait parler de lui au deuxième trimestre. McEwen Mining gère trois mines en activité, développe deux projets (Lexam VG Gold et Gold Bar) et lorgne sur une opportunité dans le cuivre (Los Azules).
...

Le producteur d'or et d'argent a beaucoup fait parler de lui au deuxième trimestre. McEwen Mining gère trois mines en activité, développe deux projets (Lexam VG Gold et Gold Bar) et lorgne sur une opportunité dans le cuivre (Los Azules). Les nouvelles au sujet d'El Gallo, au Mexique, sont encourageantes: alors que sans interventions ni investissements, la production devrait tout doucement s'éteindre, les résultats d'une nouvelle étude sur la prolongation de sa durée de vie sont meilleurs encore que les précédents. L'analyse conclut en une possibilité de prolongation de 12 ans, assortie d'une production annuelle de 47.000 onces troy d'équivalent or. A titre de comparaison, la production de la mine, au cours des six premiers mois de 2018, s'est élevée à 23.025 onces (contre 19.500 au cours de la même période l'an passé). Le deuxième semestre devrait être beaucoup plus calme, puisque les pronostics pour l'intégralité de l'exercice ne dépassent pas 32.000 onces. Le marché a bien réagi à cette communication, même si un investissement de 41 millions de dollars s'imposera en phase initiale. Les chiffres du deuxième trimestre ont eux aussi été accueillis positivement. La mine San José, en Argentine (or et argent, participation de 49%) a produit près de 22.400 onces troy d'équivalent or entre avril et juin, soit un peu moins qu'au cours de la même période l'an dernier. A près de 42.500 onces, la production du premier semestre est comparable à celle des six premiers mois de 2017. A cela s'ajoute depuis cette année l'extraction de plus de 26.000 onces troy d'équivalent or du complexe Black Fox (Timmins, Canada), racheté l'an dernier pour 35 millions de dollars. Black Fox devrait produire 48.000 onces d'équivalent or en 2018. Le site, qui n'est pas encore au maximum de ses capacités, offre d'intéressantes possibilités de synergies avec Lexam VG Gold (dans l'escarcelle de McEwen Mining depuis quelques mois), qui gère quatre projets d'exploration avancés à Timmins. Tout comme au cours des trimestres précédents, les coûts de production d'El Gallo ont augmenté en glissement annuel (passage de 755 à 776 dollars l'once des coûts de production totaux au premier semestre), mais la hausse est désormais moins soutenue. La perte trimestrielle de 5,4 millions de dollars, soit -0,02 dollar par action, là où l'on attendait un recul de 0,01 dollar, a en revanche été beaucoup moins bien accueillie. Ses causes: l'importance du programme d'investissements (26,3 millions de dollars au deuxième trimestre) et le fléchissement du cours de l'or. Le groupe, qui n'est pas endetté, entend augmenter durant les trois prochaines années sa production annuelle de 50%, à 223.000 onces, avec des jalons à 171.000 onces en 2018 (prévisions inchangées depuis la publication des résultats annuels de 2017) et, surtout, à 215.000 onces en 2019. Gold Bar, qui entrera en activité l'an prochain, devrait extraire au cours des trois premières années 55.000, 74.000 et 68.000 onces troy d'équivalent or respectivement.Si les résultats du premier semestre sont en demi-teinte, le projet doit être envisagé selon une perspective bien plus longue. Rob McEwen, le CEO, qui s'attend à voir le cours de l'or s'envoler ces prochaines années, veut toujours faire entrer le groupe dans le S&P500. McEwen Mining offre à l'évidence un levier très puissant sur l'évolution du cours de l'or (bêta de 2,7), mais l'effet est moindre quand la demande est faible, comme c'est le cas actuellement. Excellente opportunité d'achat dans une optique pluriannuelle! Conseil : acheterRisque : élevéRating : 1CCours : 1,91 dollarTicker : MUX USCode ISIN : US58039P1075Marché : NYSECapit. boursière : 645 millions USDC/B 2017 : -C/B attendu 2018 : -Perf. cours sur 12 mois : -18 %Perf. cours depuis le 01/01 : -16 %Rendement du dividende : 0,5 %