Si les résultats de McEwen Mining sont encore loin de la moyenne sectorielle, les mesures prises jusqu'ici portent leurs fruits et l'amélioration est notable sur le plan opérationnel. Le fondateur et principal actionnaire du groupe, Robert McEwen, sait qu'il doit faire oublier au plus vite les catastrophiques années 2019 et 2020, en trouvant une solution aux problèmes de production résiduels, en avançant sur l'exploration et, éventuellement, en procédant à quelques cessions.
...

Si les résultats de McEwen Mining sont encore loin de la moyenne sectorielle, les mesures prises jusqu'ici portent leurs fruits et l'amélioration est notable sur le plan opérationnel. Le fondateur et principal actionnaire du groupe, Robert McEwen, sait qu'il doit faire oublier au plus vite les catastrophiques années 2019 et 2020, en trouvant une solution aux problèmes de production résiduels, en avançant sur l'exploration et, éventuellement, en procédant à quelques cessions. McEwen Mining possède quatre mines en production (El Gallo, San Jose, Black Fox et Gold Bar), un projet en développement (Lexam VG Gold, près de Black Fox) et une opportunité de cuivre de plus en plus intéressante (Los Azules). La filiale McEwen Copper (propriétaire à 100% de Los Azules) veut lever 80 millions de dollars pour débloquer le projet. Robert McEwen a déjà investi 40 millions de dollars (soit 4 millions d'actions à 10 dollars) et cherche 40 millions de dollars supplémentaires d'ici la fin du mois de septembre. Le cours du cuivre s'est envolé; une cotation distincte est dès lors envisagée pour développer pleinement ce projet. McEwen Mining resterait un actionnaire majeur. A El Gallo, au Mexique, la production touche à sa fin; un projet de mine d'argent de taille moyenne (Fenix) permettrait de la prolonger. Une cotation séparée est aussi sur la table, toujours avec McEwen Mining comme actionnaire de référence. L'opération devrait fournir les ressources financières nécessaires au développement de ces projets, tandis que les ressources actuelles serviraient à la résolution des problèmes dans les mines existantes et à la poursuite de l'exploration, pour atteindre 300.000 onces troy d'équivalent or à partir de 2023. Le groupe a renforcé sa direction et recruté Stephen McGibbon, spécialiste de l'exploration. La production du 2e trimestre s'est élevée à 40.700 onces troy d'équivalent or, contre 30.600 au premier trimestre et "à peine" 19.200 onces troy un an plus tôt (lorsque les mines avaient été fermées pendant plusieurs semaines du fait de la pandémie de Covid-19). Gold Bar s'est enfin redressée (14.100 onces troy d'or produites contre seulement 7.400 au 1er trimestre et 6.100 au 2e trimestre de 2020), à un coût de production plus acceptable. Le projet avait ébranlé la confiance des actionnaires car l'estimation de ses réserves avait été réduite d'un tiers, forçant une dépréciation unique de 83,8 millions USD. Les ventes du groupe ont bondi de 18,3 à 40,7 millions de dollars au 2e trimestre et de 49,7 à 64,5 millions de dollars au 1er semestre de l'année. Malgré cette hausse et la baisse des coûts de production, le groupe s'inscrit tout juste dans le rouge, avec une perte nette de 6 millions de dollars (ou -0,01 dollar par action), contre -12,5 millions de dollars au 1er trimestre et -19,8 millions de dollars (-0,04 dollar par action) au 2e trimestre de 2020. Seule la mine de San Jose est actuellement rentable. En 2021, la production devrait atteindre 141.000 à 160.400 onces troy d'équivalent or, soit 20 à 40% de plus que les 114.800 onces troy de 2020. McEwen Mining a beaucoup déçu ces dernières années. Heureusement, la hausse continue des métaux précieux constitue un avantage pour les mines les moins performantes. Mais pour redevenir un succès en Bourse, Robert McEwen devra proposer davantage qu'une hausse de production. Les scissions (projet de cuivre Los Azules et projet d'argent Fenix) pourraient y contribuer. Pour l'investisseur conscient du risque, l'action est un bon candidat au redressement. Conseil: acheterRisque: élevéRating: 1CCours: 1,19 dollarTicker: MUX USCode ISIN: US58039P1075Marché: NYSECapit. boursière: 498 millions USDC/B 2020: -C/B attendu 2021: -Perf. cours sur 12 mois: +27%Perf. cours depuis le 01/01: +11%Rendement du dividende: -