Ce n'est pas la première fois que McEwen Mining peine à atteindre des chiffres de production satisfaisants. Evidemment, la situation sanitaire ne l'y aide pas. L'expansion de cette entreprise spécialisée dans l'extraction d'or a beau être compliquée, son fondateur et actionnaire de référence, Robert McEwen, conserve un optimisme à toute épreuve.
...

Ce n'est pas la première fois que McEwen Mining peine à atteindre des chiffres de production satisfaisants. Evidemment, la situation sanitaire ne l'y aide pas. L'expansion de cette entreprise spécialisée dans l'extraction d'or a beau être compliquée, son fondateur et actionnaire de référence, Robert McEwen, conserve un optimisme à toute épreuve.Entre les mois de janvier et de mars, la production a atteint 35.100 onces troy d'équivalent or, mais la pandémie n'a freiné les activités que quelques semaines durant. Au deuxième trimestre en revanche, toutes les installations ont été longuement confinées. La production est tombée à 19.200 onces troy d'équivalent or, ce qui représente une chute de 58% en glissement annuel (45.900 onces, un an plus tôt). Sur six mois, elle s'élève à 54.200 onces troy, contre 82.200 onces troy au premier semestre de 2019 (34% de recul). McEwen Mining, ce sont quatre mines en production (El Gallo, San Jose, Black Fox et Gold Bar, inaugurée l'an dernier), un projet en phase de développement (Lexam VG Gold, situé à proximité de Black Fox) et une opportunité dans le cuivre (Los Azules). Le site de Gold Bar cause un certain nombre de soucis. Il n'a ouvert qu'au début du mois de juin 2019, alors qu'il aurait dû être opérationnel avant la fin mars. Sa production annuelle n'a par conséquent pas dépassé 30.700 onces troy d'équivalent or, ce qui est nettement inférieur aux prévisions. La qualité du projet déçoit de surcroît: les réserves ont été revues à la baisse (entre 25% et 35% de moins), ce qui a entraîné une dépréciation exceptionnelle de 83,8 millions de dollars au bilan du premier trimestre. La direction compte procéder à une nouvelle estimation d'ici au quatrième trimestre; dans l'intervalle, la production devrait avoir atteint les niveaux souhaités. Au deuxième trimestre, la faiblesse de la production s'est soldée par une perte nette de 19,8 millions de dollars, soit -0,05 dollar par action, contre -0,04 dollar encore entre avril et juin de l'an dernier. Le déclin de la production, dont les réserves s'épuisent tout doucement, de la mine mexicaine d'El Gallo (Phoenix, le projet d'extension, n'aboutira pas avant plusieurs années), aurait surtout dû être compensé par Gold Bar et Black Fox. Or Black Fox, qui avait été rachetée en 2017 à Primero Mining, n'atteint pas non plus le régime de croisière espéré. Le groupe effectue donc de nombreux forages au sud du complexe de Gold Bar et compte en outre sur le succès de ses travaux d'exploration à Grey Fox, à 3,5 kilomètres de Black Fox. Les résultats des forages sont encourageants; mais l'exercice coûte cher et lorsque les opérations sont déficitaires, il faut procéder à des levées de capitaux. McEwen Mining a donc émis, à la mi-août, pour 10 millions de dollars d'actions au cours de 1,65 dollar par titre, soit une prime de 21% par rapport au cours de l'époque. En raison de la situation sanitaire, la direction s'abstient de se prononcer sur les volumes de production de 2020.Durant les 10 à 15 dernières années, il est arrivé par trois fois que le cours s'arrache au niveau plancher où il était tombé, pour se redresser spectaculairement. Les augmentations des prix des métaux précieux sont une bénédiction pour les mines les moins performantes: un quatrième relèvement pourrait donc fort bien se produire dans les années qui viennent. Robert McEwen y croit, lui qui a acquis il y a quelques mois deux millions d'actions de plus. Le titre est un véritable candidat au redressement. Conseil: conserver/attendreRisque: élevéRating: 2C Cours: 1,28 dollarTicker: MUX USCode ISIN: US58039P1075Marché: New York Stock ExchangeCapit. boursière: 523 millions USDC/B attendu 2019: -C/B attendu 2020: -Perf. cours sur 12 mois: -21%Perf. cours depuis le 01/01: +1%Rendement du dividende: -