McEwen Mining va devoir prouver que 2019 n'était qu'un accident de parcours et que le retard pris sur le reste du secteur aurifère pourra être comblé. Les chiffres du 4e trimestre (46.263 onces troy d'équivalent or, soit 15% de plus que les 40.217 onces produi...

McEwen Mining va devoir prouver que 2019 n'était qu'un accident de parcours et que le retard pris sur le reste du secteur aurifère pourra être comblé. Les chiffres du 4e trimestre (46.263 onces troy d'équivalent or, soit 15% de plus que les 40.217 onces produites un an plus tôt) permettent d'espérer que plusieurs des problèmes survenus en 2019 ne se reproduiront pas et nous incitent, effectivement, à accorder à la direction le bénéfice du doute. Ils sont en tout état de cause, après un 1er trimestre très décevant, cohérents avec ceux des deux trimestres suivants. La production de 174.420 onces troy d'équivalent or réalisée en 2019 se situe dans la fourchette (fortement réduite) de 169.000 à 176.000 onces. C'est certes à peine moins que les 175.561 onces recensées en 2018, mais loin des 210.000 onces sur lesquelles la direction misait en début d'année. Il faudra attendre le 19 février pour connaître les résultats annuels, qui s'inscriront sans doute dans le rouge. McEwen est toutefois un candidat sérieux au redressement en 2020.Conseil: acheterRisque: élevéRating: 1CCours: 1,18 dollarTicker: MUX USCode ISIN: US58039P1075Marché: NYSECapit. boursière: 504 millions USDC/B 2019: -C/B attendu 2020: -Perf. cours sur 12 mois: -29%Perf. cours depuis le 01/01: -7% Rendement du dividende: -