L'originalité n'a pas que des bons côtés, même chez McEwen Mining. Il est déjà étrange, pour le secteur, que le nom d'une société fasse référence à son fondateur, CEO et actionnaire principal. Robert McEwen a investi jusqu'à présent dans l'entreprise 164 millions de dollars (22% des actions). A 66 ans, l'homme est un mythe depuis qu'il a porté la capitalisation boursière de Goldcorp, qu'il avait lui-même fondée en 1993, de 50 millions à 8 milliards de dollars en 15 ans à peine. Il se contente de surcroît d'un salaire d'un dollar par an et ne veut ni bonus, ni options. Il refuse également tout contrat de royalties ou de streaming, pour permettre à l'intégralité du potentiel haussier de revenir aux actionnaires, au premier rang desquels figure...