Quelle que soit sa réputation, le succès d'une entreprise en Bourse dépend toujours des résultats de son dernier projet. Celle de McEwen Mining ne fait pas exception. Agé de 65 ans, Robert McEwen est la légende vivante qui fonda Goldcorp en 1993 et en fit passer la capitalisation boursière de 50 millions à 8 milliards de dollars en l'espace de 15 ans. Il est aujourd'hui le fondateur, le CEO et l'actionnaire de référence (133 millions de dollars investis, pour 24% des titres) de McEwen Mining (mines d'or et d'argent). Le groupe gère trois mines en activité, a deux projets en cours de développement et lorgne sur une opportunité dans le cuivre.
...

Quelle que soit sa réputation, le succès d'une entreprise en Bourse dépend toujours des résultats de son dernier projet. Celle de McEwen Mining ne fait pas exception. Agé de 65 ans, Robert McEwen est la légende vivante qui fonda Goldcorp en 1993 et en fit passer la capitalisation boursière de 50 millions à 8 milliards de dollars en l'espace de 15 ans. Il est aujourd'hui le fondateur, le CEO et l'actionnaire de référence (133 millions de dollars investis, pour 24% des titres) de McEwen Mining (mines d'or et d'argent). Le groupe gère trois mines en activité, a deux projets en cours de développement et lorgne sur une opportunité dans le cuivre.Les chiffres de production, au cours des neuf premiers mois de 2017, avaient déçu. Les coûts de production au dernier trimestre - alors que la production avait, là, largement dépassé les prévisions - n'ont pas été mieux reçus. La production, durant les trois premiers mois de 2018, a en tout cas satisfait aux attentes. La mine de San José, en Argentine (or et argent, participation de 49%) a produit un peu plus de 20.000 onces troy d'équivalent or, en légère hausse en glissement annuel. L'on note une nette amélioration à El Gallo, au Mexique, où la production a été portée de 9.800 à 12.200 onces d'équivalent or en un an. A cela s'est ajoutée, au premier trimestre, une production de plus de 12.000 onces d'équivalent or au sein du complexe Black Fox de Timmins, au Canada, racheté l'an dernier pour 35 millions de dollars. Black Fox est apte à produire cette année 48.000 onces d'équivalent or. Le site, qui dispose de capacités de traitement supplémentaires, promet de belles synergies grâce à l'acquisition, en début d'année, de Lexam VG Gold, qui possède quatre sites d'exploration avancée à Timmins. Comme au quatrième trimestre de 2017, l'augmentation des coûts de production à El Gallo (passage de 668 à 753 dollars l'once troy produite) a pesé sur les résultats. Le groupe a dès lors enregistré une perte de 0,02 dollar par action (-0,01 par action au premier trimestre de 2017), alors que les analystes avaient pronostiqué -0,005 dollar. Autre déception: le retard accusé l'an dernier par le projet d'extension de Gold Bar, au Nevada. Signalons en revanche la publication, en 2017, des résultats provisoires, mais très prometteurs, de l'étude de faisabilité du gigantesque projet d'exploration de Los Azules (cuivre), en Argentine. Ce projet sera en principe cédé.McEwen Mining, qui n'est pas endetté, entend accroître sa production annuelle de 50% en trois ans, à 223.000 onces troy d'équivalent or, avec des jalons à 171.000 onces en 2018 (prévisions inchangées par rapport à l'annonce des résultats annuels de 2017) et, surtout, à 215.000 onces en 2019. La fermeture progressive d'El Gallo sera compensée par l'exploitation de Black Fox et la mise en service de Gold Bar, à partir de 2019. Gold Bar devrait produire 55.000, 74.000 et 68.000 onces troy d'équivalent or respectivement au cours de ses trois premières années d'activité.Un début d'année 2018 en demi-teinte n'a naturellement pas permis de faire oublier la déception provoquée par les résultats de 2017. Mais pour Rob McEwen, l'optimisme reste résolument de mise. Cette véritable légende vivante dans le secteur prévoit d'excellentes années pour l'or et compte toujours intégrer McEwen Mining dans le S&P500. McEwen Mining dispose d'un levier très important sur l'évolution du cours de l'or (bêta de 2,7) et un redressement du métal jaune devrait propulser l'action à la hausse. Conseil : acheterRisque : élevéRating : 1CCours : 2,10 dollarsTicker : MUX USCode ISIN : US58039P1075Marché : NYSECapit. boursière : 701 millions USDC/B 2017 : 65C/B attendu 2018 : 44Perf. cours sur 12 mois : -29 %Perf. cours depuis le 01/01 : -9 %Rendement du dividende : 0,5 %