Le groupe espérait faire mieux l'an dernier que lors de son exercice 2016, le plus rentable de son existence. Mais il n'a signé de nouveau record que s'agissant du chiffre d'affaires (CA). Comme vous avez pu le lire dans ces colonnes la semaine dernière (en rubrique Portefeuille), Tessenderlo Group, dont Picanol est l'actionnaire principal (plus de 36% des titres), a vu son chiffre d'affaires (CA) augmenter, mais n'a hélas pas enregistré de croissance au niveau du bénéfice. Sa contribution au bénéfice net de Picanol a dès lors diminué, passant de 31,3 millions en 2016 à 10,1 millions d'euros en 2017, et la croissance du bénéfice issu des activités " traditionnelles " de Picanol ne fut pas assez sensible pour compenser ce recul. Par rapport au...