La stratégie porteuse de Lotus Bakeries, consistant à introduire petit à petit sur le marché des marques phares, et en premier lieu le speculoos, porte toujours ses fruits sur les marchés traditionnels. L'internationalisation de l'entreprise est aussi une réussite. En 2016, les Etats-Unis sont devenus son plus grand marché, avec plus d'un milliard de biscuits vendus. Parallèlement à la croissance organique, Lotus Bakeries procède régulièrement à des acquisitions ciblées: Peijnenburg, spécialiste néerlandais du pain d'épices en 2006, ou encore, en 2015, année qui a marqué un tournant stratégique, deux acteurs britanniques des en-cas sains, Natural Balance Foods et Urban Fresh Foods (rachat à 100% pour 97,3 m...

La stratégie porteuse de Lotus Bakeries, consistant à introduire petit à petit sur le marché des marques phares, et en premier lieu le speculoos, porte toujours ses fruits sur les marchés traditionnels. L'internationalisation de l'entreprise est aussi une réussite. En 2016, les Etats-Unis sont devenus son plus grand marché, avec plus d'un milliard de biscuits vendus. Parallèlement à la croissance organique, Lotus Bakeries procède régulièrement à des acquisitions ciblées: Peijnenburg, spécialiste néerlandais du pain d'épices en 2006, ou encore, en 2015, année qui a marqué un tournant stratégique, deux acteurs britanniques des en-cas sains, Natural Balance Foods et Urban Fresh Foods (rachat à 100% pour 97,3 millions d'euros). Lotus Bakeries a regroupé les activités de ces deux sociétés en plein essor au sein de la division Natural Foods, qui englobe les marques Nãkd, Trek, Bear et Urban Fruit. La gamme a été complétée cet été par le rachat de Kiddylicious, entreprise britannique innovante qui produit des en-cas nutritifs pour les bébés et enfants.2017 avait été une année de transition, avec une croissance faible. Le premier semestre de 2018 a en revanche été marqué par une hausse du chiffre d'affaires (CA) de 3,3% (+8,6 millions d'euros) - soit 5,0% hors effets de change, en ligne avec le consensus. Les principaux moteurs de croissance restent la poursuite de l'internationalisation de Lotus Biscoff (le nom du speculoos Lotus hors de nos frontières), tant sous la forme de biscuit que de pâte à tartiner, et la poursuite du développement des en-cas sains dans un nombre croissant de pays. Aux Etats-Unis, le CA de Biscoff a augmenté de plus de 10%. Les en-cas sains ont aussi connu une croissance à deux chiffres au premier semestre. Avec +2,2%, le cash-flow opérationnel récurrent (hors éléments exceptionnels) (Rebitda) a connu une progression moins rapide que le CA, manquant le consensus. Lotus Bakeries a également augmenté son budget pour les campagnes télévisées au Royaume-Uni et a procédé à des embauches pour étayer la croissance future de l'entreprise.En 2019 Lotus Bakeries va, pour la première fois depuis sa création en 1932, fabriquer des speculoos à l'étranger. La construction de l'usine américaine de Mebane, en Caroline du Nord, devrait être achevée au deuxième semestre. Les défis des années à venir se résument en deux phrases: les bons produits doivent être sains, et les produits sains doivent être bons. Ces deux principes pérenniseront la croissance de Lotus Biscoff, qui a encore beaucoup de chemin à faire en termes de pénétration et de développement du segment des en-cas sains. Après avoir marqué le pas en 2017, l'action Lotus Bakeries a une nouvelle fois largement devancé le Bel20 en 2018. Certes, la qualité a un prix. A 26 fois le bénéfice attendu en 2018 et 23 fois celui pour 2019, et avec une valeur d'entreprise correspondant à 17 fois l'Ebitda escompté en 2018 et 15 fois l'Ebitda attendu en 2019, l'action semble à première vue survalorisée. Toutefois, si l'on tient compte des prix élevés auxquels se vendent actuellement les producteurs d'en-cas sains, la valorisation de Lotus Bakeries devient plus acceptable. En 2019, le titre devrait encore devancer l'indice Bel20. La perspective du lancement de la production aux Etats-Unis devrait soutenir le cours. Conseil : acheterRisque : faibleRating : 1ACours : 2190 eurosTicker : LOTB BBCode ISIN : BE0003604155 Marché : Euronext BruxellesCapit. boursière : 1,78 milliard EURC/B 2017 : 27C/B attendu 2018 : 26Perf. cours sur 12 mois : -1 %Rendement du dividende : 0,9 %