Malgré notre impatience, il nous faudra attendre le 19 août et la présentation des résultats semestriels pour savoir comment Lotus Bakeries évolue cette année. L'entreprise a en tout état de cause rarement déçu depuis 10 ans. Elle est, au contraire, une valeur de croissance par excellence, ce qui n'a pas échappé au gestionnaire d'actifs Value Square.
...

Malgré notre impatience, il nous faudra attendre le 19 août et la présentation des résultats semestriels pour savoir comment Lotus Bakeries évolue cette année. L'entreprise a en tout état de cause rarement déçu depuis 10 ans. Elle est, au contraire, une valeur de croissance par excellence, ce qui n'a pas échappé au gestionnaire d'actifs Value Square. Value Square décerne ses Value Creation Awards aux entreprises belges cotées en Bourse depuis plus de 10 ans qui créent de la valeur fondamentale; la création de valeur est obtenue en comparant la somme des dividendes nets payés aux actionnaires particuliers et l'évolution de la valeur comptable par action (comparaison fin 2008 - fin 2018). Sur les 95 entreprises examinées, Lotus, qui n'est devancée que par Melexis, affiche une création de valeur fondamentale de 16,9% l'an. L'actionnaire a perçu un rendement nettement plus élevé encore: 860,5% (dont 738,9% d'augmentation du cours), soit 25,4% par an en moyenne entre la fin mai 2009 et la fin mai 2019. L'indice Bel 20 a affiché sur la même période un rendement de 145,5% (dont 67,8% d'augmentation du cours), soit une moyenne de 9,4% l'an. Le chiffre d'affaires (CA) a augmenté de 6,2%, à 556,4 millions d'euros (+7%, même, à cours de change constants), en 2018. Les principaux moteurs de croissance demeurent la mondialisation du Lotus Biscoff (pâte à tartiner et biscuit; +10,1% de CA en 2018; 43% du CA consolidé en 2017, dont 10% pour la seule pâte à tartiner) et l'évolution des snacks sains (Bear, Nakd et Trek) dans un nombre croissant de pays. A cela s'ajoute la reprise du britannique Kiddylicious, une entreprise innovante qui commercialise des en-cas sains pour les petits. La croissance totale s'établit à 20,2% pour 2018 et le CA franchit pour la première fois la barre des 100 millions d'euros (102 millions), soit 22% du CA consolidé. L'acquisition de Kiddylicious a contribué à faire du Royaume-Uni le principal marché de débouchés de Lotus (24%), devant la Belgique (21%), la France (16%), les Pays-Bas (15%) et les Etats-Unis (12%). Pour le spéculoos, en revanche, les Etats-Unis sont en tête depuis 2016. Pour soutenir la croissance du Lotus Biscoff, la direction a donc décidé d'y construire la première usine de spéculoos hors de Belgique. Le calendrier est respecté et le site devrait ouvrir ses portes au deuxième semestre. Face à la vigoureuse croissance des en-cas sains et dans le but d'accroître sa marge de production, Lotus ouvrira en outre, cet été, en Afrique du Sud, une usine de fabrication des snacks de marque Bear. Le cash-flow d'exploitation récurrent (Rebitda) a augmenté de 5,8%, à 110,3 millions d'euros. La marge de Rebitda s'établit par conséquent à 19,8%. Le bénéfice opérationnel récurrent (Rebit) a grimpé de 6,4%, à 95 millions d'euros. La hausse (3 millions d'euros) des dépenses exceptionnelles explique que le bénéfice net a évolué légèrement moins vigoureusement (+5% seulement, à 67,9 millions d'euros) que le CA, malgré l'allégement de la fiscalité. Le bénéfice par action s'est hissé de 79,5 à 83,01 euros (+4,4%). Au vu de l'évolution du cours, l'entreprise est évaluée au titre de valeur de croissance, à plus de 25 fois le bénéfice escompté pour 2019. Le marché étant prêt à mettre beaucoup d'argent sur la table pour les producteurs d'en-cas sains, cette valorisation est somme toute raisonnable. Nous attendrons toutefois que le cours ait diminué sous l'effet d'une correction généralisée pour multiplier notre position par deux. Conseil: acheterRisque: faibleRating: 1ACours: 2.340 eurosTicker: LOTB BBCode ISIN: BE0003604155 Marché: Euronext BruxellesCapit. boursière: 1,91 milliard EURC/B 2018: 28C/B attendu 2019: 25,5Perf. cours sur 12 mois: +1%Perf. cours depuis le 01/01: +9%Rendement du dividende: 1,2%