Avant même que le plan, annoncé lors de la réunion des analystes consacrée aux résultats semestriels, ne soit révélé au public, Atenor avait investi dans l'University Business Campus de Varsovie (deux immeubles de bureaux d'une superficie de 30.500 m²) ainsi qu'à Bezons (Paris), en bordure de Seine (7.000 m², où la première pierre d'un projet d'immeubles de bureaux développant 34.000 m² hors sol est déjà posée). En s'installant, l'an passé, à Düsseldorf, il avait franchi pour la première fois la frontière allemande. Un supermarché est actuellement installé sur ce terrain de 1.300 m² acquis en plein centre-ville, sur lequel s'élèvera un projet mixte ("Am Wehrhahn") composé du supermarché rénové, loué aux magasins REWE, et de 33 ...

Avant même que le plan, annoncé lors de la réunion des analystes consacrée aux résultats semestriels, ne soit révélé au public, Atenor avait investi dans l'University Business Campus de Varsovie (deux immeubles de bureaux d'une superficie de 30.500 m²) ainsi qu'à Bezons (Paris), en bordure de Seine (7.000 m², où la première pierre d'un projet d'immeubles de bureaux développant 34.000 m² hors sol est déjà posée). En s'installant, l'an passé, à Düsseldorf, il avait franchi pour la première fois la frontière allemande. Un supermarché est actuellement installé sur ce terrain de 1.300 m² acquis en plein centre-ville, sur lequel s'élèvera un projet mixte ("Am Wehrhahn") composé du supermarché rénové, loué aux magasins REWE, et de 33 logements à construire. A la mi-janvier, Atenor et 3D Real Estate se sont offert Dossche Immo, un site industriel de 2,14 hectares à reconvertir au centre de Deinze (Flandre orientale). Le permis d'y installer un projet mixte d'une superficie de près de 32.000 m², constitué de logements et de magasins, sera demandé cette année. Atenor s'étend également au Portugal; il a acquis 8.000 m² à Lisbonne, en plein coeur du site de l'Exposition universelle de 1998, rebaptisé Parc des Nations, où il compte bâtir 28.000 m² environ de bureaux et plus de 1.200 m² de magasins. Enfin, on sait qu'il lorgne du côté des Pays-Bas (Amsterdam, Rotterdam...). Le portefeuille est ainsi passé, sans augmentation de capital et sans dérapage des dépenses opérationnelles, de 600.000 m² fin 2016 à 865.000 m² deux ans plus tard. Après la transaction portugaise, il s'articulait autour de 23 projets répartis dans 13 villes de huit pays européens - un record! Cette stratégie va de surcroît permettre à Atenor de réduire de 6 à 4,5 ans la durée de séjour moyenne de ses projets en portefeuille. Le résultat annuel moyen devrait passer de 40 à 80 millions d'euros, compte tenu d'une marge brute stable de 400 euros par m². Force est depuis tout un temps de constater que la Belgique et le Luxembourg, ses marchés traditionnels, n'offrent plus les mêmes perspectives de rendement qu'auparavant. La part de Bruxelles dans le portefeuille a d'ores et déjà été réduite à 30%, et ce n'est pas fini; le Luxembourg, lui, ne s'arroge pas plus de 5%. Les résultats, dans ce secteur, peuvent fluctuer considérablement d'une année à l'autre: ainsi le bénéfice annuel de 2018 est-il de 35,18 millions d'euros (6,48 euros par action) supérieur à celui de 2017 (+60% environ); le bénéfice ne dépassant pas 5,64 millions d'euros à la mi-2018, l'on voit à quel point le deuxième semestre a été remarquable. Nombre des projets en portefeuille ont contribué au résultat. La stratégie de diversification porte ses fruits et n'est pas près d'être abandonnée, tant s'en faut. En se détournant de plus en plus de l'axe Bruxelles-Luxembourg au profit de l'Europe centrale (Budapest, Bucarest, Varsovie), notamment, Atenor renoue avec la croissance, et les résultats suivent. Il n'est donc pas étonnant que le dividende soit porté à 2,20 euros bruts par action (+5,8%). Le cours a considérablement remonté ces derniers mois, pour atteindre désormais des sommets. Nous avons donc eu raison de relever notre avis après la publication des chiffres semestriels. Le titre approche à vive allure de la juste valeur de 64 euros que nous avons calculée; s'il continue de grimper, nous reverrons notre conseil à la baisse. Conseil: acheterRisque: moyenRating: 1B Cours: 63,80 eurosTicker: ATEB BBCode ISIN: BE0003837540Marché: Euronext BruxellesCapit. boursière: 359 millions EURC/B 2018: 10C/B attendu 2019: 12Perf. cours sur 12 mois: +44%Perf. cours depuis le 01/01: +25%Rendement du dividende: 3,25%