Naturellement, à ces faibles niveaux, Recticel devra encore convaincre le public d'investisseurs que la voie vers le haut s'est amorcée. Les résultats annuels se sont révélés supérieurs aux prévisions. L'an dernier, le chiffre d'affaires (CA) combiné du groupe s'est élevé à 1,348 milliard d'euros, contre 1,328 milliard d'euros en 2015 (+1,5%). Les volumes ont certes progressé mais l'affaiblissement de la livre, surtout, a joué des tours au producteur de mousse en polyuréthane. L'effet de change négatif est ressorti à -2,2%. La division Automobile se distingue, avec une hausse du CA de 3,1% en 2016, suivie par l'Isolation (+2,1%). La division Mousse souple a dû se contenter d'une légère augmentati...