Les résultats d'Engie surprennent rarement, et c'est précisément cette constance qui ouvre la porte à une revalorisation de l'action. Au 3e trimestre aussi, le groupe énergétique français a affiché des performances conformes aux attentes. Son bénéfice récurrent et son chiffre d'affaires ont progressé de 9%, lui permettant de confirmer ses prévisions pour 2019: le bénéfice net récurrent devrait atteindre 2,5 à 2,7 milliards d'euros, soit environ 1,05 euro par action - une valorisation attrayante, au cours actuel. Avec un rapport cours/bénéfice de 14, Engie reste, de manière injustifiée, sous la moyenne sectorielle de 15. Or il offre à la fois des résultats prévisibles, et donc un profil de risque limité, et une légère croissance du bénéfice. La direct...