Au premier trimestre, le prix de vente moyen des produits pétroliers a progressé d'un quart en glissement annuel. Celui du gaz s'est pour sa part apprécié de 13%. Royal Dutch Shell (ci-après "Shell") a dès lors pu enregistrer une nette augmentation de ses chiffre d'affaires (CA) et bénéfice. A 91 milliards de dollars (+25%), le CA dépasse de 10 milliards les attentes moyennes des analystes. Quant au bénéfice récurrent, il a bondi de 42%, à 5,3 milliards de dollars.
...