L'éclatement de la pandémie avait fait paniquer les actionnaires du groupe Balta, déjà inquiets du recul de ses marges ces dernières années et de son endettement élevé. Mais la direction a réagi immédiatement: elle a fait de la gestion de la trésorerie sa priorité, du moins pour un temps, prenant des mesures efficaces, tant sur le plan opérationnel que financier.
...

L'éclatement de la pandémie avait fait paniquer les actionnaires du groupe Balta, déjà inquiets du recul de ses marges ces dernières années et de son endettement élevé. Mais la direction a réagi immédiatement: elle a fait de la gestion de la trésorerie sa priorité, du moins pour un temps, prenant des mesures efficaces, tant sur le plan opérationnel que financier. Le groupe a étoffé ses liquidités en souscrivant une ligne de crédit renouvelable de 72,7 millions d'euros en Europe et aux Etats-Unis et en proposant l'échange de ses emprunts Senior Secured Notes 7,75% 2022 contre des titres arrivant à échéance en décembre 2024, une opération à laquelle ont souscrit plus de 99% des détenteurs, pour un montant total de 234,9 millions d'euros. La dette financière nette de Balta correspondait à 4 fois le cash-flow opérationnel (Ebitda), à la fin de l'exercice 2019. Le ratio s'est envolé à 5,9 mi-2020, compte non tenu de la norme IFRS-16 (applicable aux contrats de location), pour redescendre six mois plus tard à 4,2, grâce au flux de trésorerie de 27,9 millions d'euros produit entre octobre et décembre. Cette évolution réjouissante est le fruit du redressement du chiffre d'affaires (CA), de la baisse des prix des matières premières et de la poursuite du programme NEXT, destiné à améliorer la rentabilité du groupe, avec notamment une diminution des coûts fixes. Le programme, mis sur pause pour apporter une réponse rapide à la pandémie, a repris au début du 3e trimestre.Les divisions ont évolué en ordre très dispersé, au 4e trimestre. Le CA de l'activité Rugs (tapis) est resté stable (+1%, de 49,7 millions à 50,2 millions d'euros). La division Residential a excellé au cours des trois derniers mois de 2020, enregistrant une hausse de près de 10% du CA par rapport au dernier trimestre de 2019 (+9,7%, de 46,7 millions à 51,3 millions d'euros). La division Commercial a pour sa part signé un mauvais trimestre, avec un recul de 25,2% du CA, de 60,8 à 45,5 millions d'euros. Le CA du groupe a diminué de 8% sur le trimestre, de 164,1 à 151,1 millions d'euros, et de 16,3% sur l'exercice annuel, de 671,2 à 561,8 millions d'euros. L'élément le plus encourageant du rapport est incontestablement la nette amélioration de la rentabilité au 4e trimestre. Malgré le tassement du CA, l'Ebitda corrigé a progressé de 40,9%, de 19,8 millions à 27,9 millions d'euros. L'activité Rugs a connu un redressement impressionnant, avec une envolée de l'Ebitda de 91%, de 5 millions à 9,5 millions d'euros. L'Ebitda corrigé de la division Residential a, lui, gagné 136%, de 3,7 millions à 8,6 millions d'euros. Seule la branche Commercial a vu son Ebitda reculer encore (-10,6%, de 10,7 à 9,6 millions d'euros). La marge d'Ebitda (Ebitda/CA) du groupe a bondi de 12,1% à 18,5%, compensant dans une large mesure les piètres performances du 2e trimestre. Sur l'exercice, malgré le recul de 16,3% du CA, la marge d'Ebitda atteint 12,1%, ou 100 points de base (1%) de plus qu'en 2019. Prudente, la direction n'a formulé aucune prévision concrète pour 2021. Elle s'est contentée de souligner que la tendance positive constatée fin 2020 s'était poursuivie en ce début d'année. Aucun dividende ne sera versé au titre de l'exercice 2020.La direction a fait ses preuves, en 2020. Mais après la gestion de crise vient un autre défi: le redressement du CA et la diminution de l'endettement. La valorisation de Balta demeurant raisonnable, notre conseil est inchangé. L'action présente toutefois un risque relativement élevé. Conseil: acheterRisque: élevéRating: 1CCours: 2,58 eurosTicker: BALTA BBCode ISIN: BE0974314461Marché: Euronext BruxellesCapit. boursière: 93,5 millions EURC/B 2020: 12C/B attendu 2021: -Perf. cours sur 12 mois: +150%Perf. cours depuis le 01/01: +9%Rendement du dividende: -