A 5 milliards d'euros, les ventes du fabricant néerlandais de machines utilisées pour imprimer les semi-conducteurs ont manqué le consensus de 3% au dernier trimestre de 2021, du fait de retards dans la production de machines DUV (deep ultraviolet). La bonne nouvelle est que la rentabilité a largement dépassé les attentes, grâce à la montée en puissance des machines EUV (extreme ultraviolet) dans le chiffre d'affaires (CA): le consensus escomptait une marge brute de 51,6%, mais cette dernière a atteint 54,2%.
...

A 5 milliards d'euros, les ventes du fabricant néerlandais de machines utilisées pour imprimer les semi-conducteurs ont manqué le consensus de 3% au dernier trimestre de 2021, du fait de retards dans la production de machines DUV (deep ultraviolet). La bonne nouvelle est que la rentabilité a largement dépassé les attentes, grâce à la montée en puissance des machines EUV (extreme ultraviolet) dans le chiffre d'affaires (CA): le consensus escomptait une marge brute de 51,6%, mais cette dernière a atteint 54,2%.A 18,61 milliards d'euros, un nouveau record, le CA a augmenté de 33% sur un an, en 2021. Les ventes de nouveaux logiciels pour machines existantes ont progressé de 35%; la croissance des machines EUV a atteint 41%, celle des DUV, 25%. La marge brute s'est élevée en moyenne à 52,7%, contre 48,6% en 2020. ASML a réalisé un bénéfice net de 14,34 euros par action (+70% sur un an). Le carnet de commandes vaut 7,05 milliards d'euros. Le plus important débouché d'ASML est Taïwan, suivi de la Corée. La Chine (16%) arrive en 3e position, avec un potentiel de hausse lorsque ASML pourra y exporter la dernière technologie EUV - le gouvernement néerlandais, sous la pression américaine, refuse pour l'heure de le lui accorder. Si le CA prévisionnel d'ASML (3,3-3,5 milliards d'euros) pour le 1er trimestre de 2022 est bien inférieur au consensus (5,36 milliards), c'est parce que le groupe met en oeuvre une nouvelle procédure de test chez le client (afin de dégager des capacités en interne) qui retardera temporairement la reconnaissance au bilan de près de deux milliards de ventes et pèsera sur la rentabilité (marge brute attendue de 49%). ASML escompte une croissance du CA de 20% cette année, à 22,3 milliards d'euros; le consensus table sur 22,1 milliards. Le segment EUV devrait progresser d'environ 25%, le DUV, de 20%. Le groupe a vendu 42 machines EUV en 2021 et entend en produire 55 en 2022 et au moins 60 en 2023. Il a également reçu une commande d'Intel pour un système High-NA, le successeur de l'EUV, dont les premiers prototypes sont attendus l'année prochaine, avec un déploiement à plus grande échelle en 2024. Les prévisions de CA à long terme restent inchangées, à 24-30 milliards d'euros d'ici 2025; si le taux de croissance actuel se maintient, il est plus probable que le haut de cette fourchette soit atteint. Au cours du dernier exercice, ASML a versé un peu moins de 10 milliards d'euros aux actionnaires: 1,4 milliard d'euros de dividendes (le dividende final de 2020 et l'intérimaire de 2021, de 1,8 euro par action, versé en novembre) et près de 8,6 milliards d'euros de rachats d'actions. Le dividende total passe du simple au double cette année, de 2,75 à 5,5 euros par action, si bien que 3,7 euros seront encore versés au printemps. Le programme de rachats lancé l'été dernier se poursuivra, comme prévu, jusqu'à fin 2023. ASML disposait de 7,6 milliards d'euros de liquidités et d'investissements à la fin de l'exercice 2021. Le groupe a généré un flux de trésorerie disponible de 6,1 milliards d'euros au 4e trimestre, portant le total pour 2021 à 9,9 milliards d'euros, contre 3,6 milliards d'euros en 2020.En raison des nombreuses qualités d'ASML, l'action a toujours été onéreuse: les investisseurs acceptent une prime bien supérieure à la moyenne du marché. Mais ASML n'est pas insensible à la hausse des taux d'intérêt, ce qui explique la baisse du cours, malgré les très bonnes perspectives à long terme et le doublement du dividende. A ce stade, nous reportons les nouveaux achats. Conseil: conserver/attendreRisque: faibleRating: 2ACours: 626,2 eurosTicker: ASML NACode ISIN: NL0010273215Marché: Euronext AmsterdamCapit. boursière: 261,6 milliards EURC/B 2021: 33,5C/B attendu 2022: 27Perf. cours sur 12 mois: +43%Perf. cours depuis le 01/01: -10%Rendement du dividende: 0,9%