L'entreprise a fait état d'une hausse de son chiffre d'affaires (CA) au cours des trois derniers mois de l'année, ce qui n'était plus arrivé depuis 22 trimestres ou près de six ans. "Big Blue" avait annoncé s'attendre à une amélioration, mais celle-ci a nettement dépassé les attentes: à 22,54 milliards de dollars (+3,5%), le CA était d'un demi-milliard de dollars supérieur aux prévisions. A cours de change constant, la progression du CA se limite cependant à 1%. Et sur l'ensemble de l'exercice 2017, IBM a vu son CA reculer de 1% en base annuelle, à 79,1 milliards de dollars. IBM a également annoncé un plongeon de son bénéfice net au quatrième trimestre, consécutif à la réforme fiscale adoptée aux Etats-Unis - les créance...