Malgré ses nombreuses tentatives de diversification, Apple demeure très dépendante d'un seul produit. L'iPhone s'adjuge toujours plus de 70% du chiffre d'affaires (CA). Or l'institut Gartner a révélé que le marché du smartphone a cessé de croître: les acteurs ne tentent plus que de s'y ravir des parts de marché. Au troisième trimestre, Huawei a ravi à Apple son titre de deuxième producteur de smartphones au monde s'agissant du volume de ventes. Pour autant, Apple n'a encore que peu à craindre de la concurrence chinoise. Les entreprises nipponnes visent en premier lieu les segments bas et moyen de gamme. Et avec l'iPhone X, Apple prouve qu'il est possible de vendre moins d'unités de modèles chers et de r...