Après une période de stagnation, Sioen attire à nouveau, ces dernières années, l'attention des analystes et des investisseurs. A titre d'exemple, son chiffre d'affaires (CA) a bondi l'an passé de 30,2%, à 473,1 millions d'euros. Cette accélération s'explique toutefois principalement par la reprise de Manifattura Fontana (géotextiles), de Dimension-Polyant (premier fabricant au monde de bâches et acquisition majeure de Sioen) et de James Dewhurst dans la division Enduction, ainsi que de Verseidag Ballistic Protection et d'Ursuit (combinaisons de plongée professionnelles) dans l'activité Confection. Spécialisée dans les produits techniques et en particulier, les vêtements de protection multirisques de qualité supérieu...