Malgré la diversification d'Apple dans d'autres produits et services, l'importance de l'iPhone pour le groupe ne peut être sous-estimée. Le chiffre d'affaires (CA) de la version 13 du smartphone est pour la première fois comptabilisé sur trois mois complets; compte tenu du CA différé du trimestre précédent, on obtient pour le trimestre clos le 25 décembre, le premier de l'exercice décalé, un CA record de 123,9 milliards de dollars (+11,2% en glissement annuel, plus de 5 milliards de plus que le consensus). Le CA des Produits a augmenté de 9,1%, à 104,4 milliards de dollars. La division Services (15,7% du CA consolidé) a signé une croissance de 24%, à 19,5 milliards de dollars.
...

Malgré la diversification d'Apple dans d'autres produits et services, l'importance de l'iPhone pour le groupe ne peut être sous-estimée. Le chiffre d'affaires (CA) de la version 13 du smartphone est pour la première fois comptabilisé sur trois mois complets; compte tenu du CA différé du trimestre précédent, on obtient pour le trimestre clos le 25 décembre, le premier de l'exercice décalé, un CA record de 123,9 milliards de dollars (+11,2% en glissement annuel, plus de 5 milliards de plus que le consensus). Le CA des Produits a augmenté de 9,1%, à 104,4 milliards de dollars. La division Services (15,7% du CA consolidé) a signé une croissance de 24%, à 19,5 milliards de dollars.Les ruptures d'approvisionnement ont fait perdre à l'entreprise 6 milliards de dollars au 4e trimestre de l'exercice 2020/21; une partie de ce retard a toutefois été comblée au cours des trois mois suivants. Les problèmes ne sont pas encore résolus, mais leur incidence devrait diminuer au fil des mois. La plupart des fournisseurs de puces accordent en outre au groupe un traitement prioritaire. Pour plusieurs produits, dont le nouveau Mac M1, les semi-conducteurs sont développés en interne. Sur le plan géographique, l'Asie a progressé de 12,9%, l'Amérique du Nord et du Sud, de 11,2% et l'Europe, de 8,9%. L'iPhone a assuré un CA de 71,6 milliards de dollars, en hausse de 9,2% en un an (consensus: 68,3 milliards). Sa part dans le CA consolidé a beau avoir diminué de 1%, elle représente toujours 57,8%. En Chine, sa part de marché a grimpé à 23%. Les ventes de Wearables (Apple Watch, AirPods, HomePod, etc.) ont progressé de 13%, à 14,7 milliards de dollars, ce qui fait de cette division la deuxième par ordre d'importance au sein du Hardware. Bien accueilli, le nouveau Mac signe même la croissance la plus rapide du groupe (CA en hausse de 25%, à 10,85 milliards de dollars). Seule déception: le recul de 14% en glissement annuel, à 7,25 milliards de dollars, soit près d'un milliard de moins que le consensus, de la division iPad. L'entreprise à la pomme revendiquait fin décembre 785 millions d'utilisateurs payants. C'est 5% de plus qu'au trimestre précédent et près de 27% de plus qu'un an auparavant. Son bénéfice net s'établit à 34,6 milliards de dollars (+20%). Le bénéfice par action s'est hissé de 1,68 à 2,1 dollars. Le groupe a investi 6,3 milliards de dollars en recherche et développement, soit 22% de plus en un an et 5% du CA consolidé. Discret sur ses intentions, il ne cache toutefois pas qu'il lorgne du côté du métavers. Parmi les nouveautés possibles, citons les casques et les lunettes de réalité augmentée. Apple a dégagé au 1er trimestre un cash-flow disponible de 44,2 milliards de dollars, une envolée de plus de 25% en un an. Il a racheté pour 20,5 milliards d'actions propres et versé pour 3,7 milliards de dividendes. Il disposait fin décembre de 202,6 milliards de liquidités, pour une dette de 123 milliards. Compte tenu de la base de comparaison, la croissance ne peut en principe que ralentir. Le consensus mise sur une progression de 8% pour l'exercice.La machine Apple tourne toujours à plein régime, même si un ralentissement de la croissance par rapport à une année 2021 particulièrement robuste est inévitable. Le marché anticipant ce recul, le cours de l'action, dont la valorisation est tendue - elle se négocie à plus de 7 fois le CA et plus de 28 fois le bénéfice escomptés pour l'exercice -, ne s'apprécie plus. La rémunération de l'actionnaire ne suffit pas à légitimer une recommandation d'achat. Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BCours: 171,74 dollarsTicker: AAPL USCode ISIN: US0378331005Marché: NasdaqCapit. boursière: 2.760 milliards USDC/B 2021: 31C/B attendu 2022: 28Perf. cours sur 12 mois: +25%Perf. cours depuis le 01/01: -6%Rendement du dividende: 0,5%