L'érosion des marges annoncée par UCB déçoit

14/03/19 à 15:37 - Mise à jour à 16:42

Afin de compenser l'arrivée à échéance prochaine de brevets, le groupe a investi davantage en recherche et développement, ce qui entraînera un recul de la marge de Rebitda (cash-flow opérationnel récurrent/chiffre d'affaires) cette année.

Le groupe belge de biopharma a présenté des chiffres légèrement supérieurs aux prévisions au terme de l'année 2018, mais ses perspectives pour cette année n'ont pas été accueillies favorablement. Le chiffre d'affaires (CA) annuel s'est accru de 2,3%, à 4,63 milliards d'euros - hors effets de change, il aurait augmenté de 5 %-, soit à un peu plus qu'estimé par la direction (entre 4,5 et 4,6 milliards) et les analystes (consensus à 4,59 milliards).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil