L'action Telenet a perdu plus d'un quart de sa valeur au cours des sept premiers mois de l'exercice courant. Ceci étant, à peu près toutes les actions des groupes de télécommunications ont perdu du terrain durant cette période et ce, pour plusieurs raisons. La première est la concurrence très intense dans le secteur, alors que le manque de perspectives de croissance et l'arrivée possible d'un quatrième opérateur mobile pèsent plus spécifiquement sur le marché belge. Dans le cas de Telenet, on peut y ajouter l'absence d'une politique de dividende cohérente. Un problème qui n'a toujours pas été résolu, même si un dividende exceptionnel a été annoncé au début de ce mois.
...